Archive | octobre 2006

Agenda de la semaine du 30/10/06

LUNDI 30

Soirée garagepunknoise à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec les marseillais de 25 (photo) et les parisiens de Tweez. A partir de 20h.

A signaler également, juste pour info, un nouveau show/presentation video de Lydia Lunch au Divan du Monde.

MARDI 31

Les anglais noise/hardcore de Charlottefield, signés sur FatCat, seront au Triptyque avec Papier Tigre et Jordan.

Autre plan noise du soir, cette fois 9 Impasse du Labrador, l’étrange groupe Enablers de San Francisco signé sur Neurot, le label du groupe Neurosis.

MERCREDI 1er

Soirée Motorpsycho bien garage-punk à la Miroiterie avec les bordelais Wonky Monkees, les incroyables strasbourgeois de The Normals et les italiens de The Intellectuals. Bonne soirée en vue.

Idem au Point Ephémère qui recevra le célèbre groupe hollandais The Ex et surtout le chanteur éthiopien Mohammed Jimmy Mohammed (ci-dessus). Si vous êtes fan des compilations Ethiopiques, ça devrait vous plaire!

Enfin à signaler aussi les Saints, ou plutôt ce qu’il en reste, à la Maroquinerie.

JEUDI 2

Pas mal de choses en ce lendemain de jour férié.

Au Saphir 21, concert explosif en vue organisé par l’asso Arrache Toi Un Oeil. Au programme le trio noisy Le Singe Blanc, le one-man-band déjanté The Feeling Of Love (tous deux de Metz) et les parisiens cold-wave de Viande Pétrole. Le tout à partir de 18h30.

Après ça vous aurez sans doute encore le temps d’aller faire un tour à la Java pour voir les Blutt qui seront accompagnés du groupe pub-rock Shaggy Dogs.

Au Batofar soirée Lollipop avec les excellents Dead Brothers et leur musique cajun déviante ainsi que Petit Vodo et Mad River. Le tout à partir de 19h.

Dans un tout autre style, plus pop/electronica, les lyonnais de Blue Baboon et les espagnols de Dot Tape Dot se produiront à la Librairie En Marge à partir de 19h.

Enfin les revenants noise/post-rock de Sister Iodine seront, avec Blue Sabbath Black Fiji, au Point Ephémère.

VENDREDI 3

Beau concert Kilton en prévision au Bar Le Chiquito (26 rue de Menilmontant) dès 19h avec les bruyants norvégiens de Noxagt (photo), signés sur Load, ainsi que les inclassables Gablé de Caen et le très en verve Club des Chats.

De son côté Ali Fib fait jouer le groupe psyché/expérimental américain Spires that in the sunset rise à la Librairie En Marge (92 rue Jean-Pierre Timbaud) à partir de 19h.

Enfin à la Flèche d’Or, suite du festival garage Gloria avec les anglais de Vincent Vincent & The Villains, les suédois de The Movements et moult DJs.

SAMEDI 4

Suite et fin du festival Gloria à la Flèche d’Or avec les anglais de Len Price 3 et Thee Exciters et surtout les incandescents lyonnais de Surfin Matadors (photo). Plus DJs bien sûr.

Agenda de la semaine du 23/10/06

LUNDI 23

La semaine attaque fort avec notamment une très belle affiche au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) qui rassemble l’electro-twist de Kania Tieffer, les louistics du Club des Chats et la "yes-wave" imposante des italiens de Dada Swing.

Autre bon plan du soir, le concert Kliton au Chiquito (22 rue Menilmontant) à 20h où l’on retrouvera le groupe noise-rock américain Parts & Labor et les frenchies de Halal Vegan.

A signaler également une affiche particulièrement fourre-tout à la Flèche d’Or avec Daddy Longlegs, Yatch, David Sanson, les groupes electro-pop Junior Boys et Rockers Sterven Jongers ou encore les italiens blues-punk de Movie Star Junkies (qui jouent également le mardi 24 à un autre endroit).

Ah oui il y a aussi le lancement du nouvel album de Metal Urbain, groupe qui n’est malheureusement plus que l’ombre de lui-même. En première partie les Second Sex.

MARDI 24

Les Movie Star Junkies de Turin retourneront la cave du Saphir 21 (140 blvd de Charonne) dès 18h avec leur blues-punk sombre et prenant. Egalement à l’affiche le groupe crust-punk américain Witch Hunt.

Le tout-puissant orchestre tradi-moderne Konono n°1 mènera la transe au Point Ephémère.

Au Klub (14 rue St-Denis) une affiche de hip-hop déviant avec notamment Sensational, rappeur/freestyler touche-à-tout plutôt doué.

MERCREDI 25

L’américain Charlie Nothing, qui se présente comme un clown philosophe, sera à l’affiche d’un concert pointu et défricheur dès 19h à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant). On pourra également entendre deux groupes fins et expérimentateurs du label Kranky, Bird Show et Lichens, mais également le suédois psych-folk Jakob Olausson et les parisiens d’El G et Dkan.

A part ça, les filles no wave/punk d’Erase Errata présenteront leur nouvel album au Point Ephémère avec Bronze en première partie.

JEUDI 26

Un concert Get Action explosif au Nouveau Casino avec les punk-rockers américains des Spits et les parisiens de Volt et Jacklean Kikuko. A ne pas manquer! Attention début à 19h30 précises.

Un peu plus tôt (18h) à la Bibliothèque Landowski à Boulogne, concert folk déviant avec le japonais Shugo Tokumaru (récemment signé sur active suspension).

A la Péniche Alternat programme punk un peu foutraque avec notamment les anglais noise-prog d’Hunting Lodge et les parisiens de Torturne Nounours et 10Lec6.

VENDREDI 27

Première soirée du festival Gloria avec à la Boule Noire (entrée gratuite) les célèbres anglais garage-rock des Masonics et leurs compatriotes de Fallen Leaves. Egalement au programme les parisiens de Sheraff.

A la Miroiterie, le groupe punk-hc parisien Spermicide croisera le fer avec les bretons de Good Old Boys.

Second Sex sera au Triptyque avec les Shades et The Spine.

Enfin aux Instants Chavirés à Montreuil et à l’initiative d’Andy Moor (The Ex, Dog Faced Herman), quatre improvisateurs réactivent le premier film de René Clair, “Paris qui dort” .

SAMEDI 28

Nouveau concert Barrocks au Picolo (58 rue Jules Vallès à St-Ouen) avec La Bonne, La Brute & Le Truand, Lord Fester Combo (guitariste des Washington Dead Cats), les Elektrolux de Marseille et surtout les inclassables et talentueux Subtle Turnhips.

Le pionnier de l’electro-pop Jean-Jacques Perrey sera dès 18h à l’Auditorium Georges Gorse (Boulogne) avec le Rubin Steiner Neue Band et les Zombie Zombie.

Rock de drogués à l’Elysée Montmartre avec le Brian Jonestown Massacre et leurs amis londoniens de The Peoples Revolutionary Choir.

Le célèbre musicien brésilien Marcos Valle sera à la Maroquinerie.

Enfin pour une soirée tout en twist et en shout, rendez-vous à l’Espace B (16 rue Barbanègre) pour les concerts des Terribles, des Pénibles et de Moon Hop.

DIMANCHE 29

Une belle fin de semaine avec des 19h à la Féline (6 rue Victor Letalle), les fantastiques Electric Guitars de Metz et leurs amis de Thee Verduns. Un peu plus tard, filez donc au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) pour le Festival bancal qui réunit Dudu Geva, les prometteuses Pussy Patrol ou encore les déjantés Chantal et Le Ton Mité.

Agenda de la semaine du 16/10/06

MARDI 17

Comme chaque année quasiment Jonathan Richman ramène ses chansons à Paris, cette fois c’est au Trabendo qu’on pourra écouter le new-yorkais.

Tav Falco et son Panther Burns, après un concert au Klub la semaine dernière, se produisent cette fois dans le boite parisienne branchouille Le Paris Paris, à partir de 22h30. Egalement mercredi 18 à Minuit au Baron, autre boite de nuit.

Enfin pour les amateurs de gros son high energy, les néo-zélandais des Datsuns joueront à la Boule Noire avec en première partie les suédois de Sewergrooves.

MERCREDI 18

Une soirée "Club Sandwich" en vue à l’OPA (9 rue Biscornet, M° Bastille) avec les chansons facétieuses du Club des Chats mais aussi leurs amis de Plateau Repas, Queen Kong et DJ Moulinex.

JEUDI 19

L’orga Kliton nous propose de découvrir le groupe Talibam! de Brooklyn (ci-dessus) et leur free jazz noise. En première partie Headwar de Amiens, Victory & The Labs et le duo minimaliste parisiens Torture Nounours. Le tout à la Miroiterie (88 rue Menilmontant) à partir de 18h30.

Si ça vous dit passez donc faire un tour ensuite à la Féline où se déroulera l’enregistrement de la deuxième émission du Crudités Radio Show.

VENDREDI 20

Les excellents et déjantés Mr Quintron & Miss Pussycat, groupe phare de la Nouvelle-Orléans, seront au Point Ephémère où l’on pourra également voir et entendre les expérimentations d’Alexandre Bellenger et les délires harsh-noise colorés de Fckn Bstrds.

A la Salle Polyvalente de Boulogne (92), dans le cadre du festival BB Mix, se produiront les chiliens post-punk de Panico, les étranges anglo-hongrois d’Agaskodo Teliverek et les parisiens d’Atomic Maggots.

A signaler aussi le concert electro-rock du duo Motormark au Triptyque aux côtés de Boy From Brazil, Noblesse Oblige, Fatail et DJ Aï.

Sans oublier bien sûr côté soirée DJs, la nouvelle édition de "La Vie Facile" avec Messieurs Jean & Olivier à la Planète Mars (21 rue Keller).

SAMEDI 21

Le légendaire groupe noise expérimental canadien Nihilist Spasm Band, en activité depuis plus de 40 ans (!), sera aux Instants Chavirés.

Un peu plus tôt, de 16h à 19h, 3 concerts harsh noise à la Miroiterie avec les hollandais de Stiff Rivers, Julie Mittens et Uw Hypotheekadvies. Au même endroit on pourra ensuite retrouver le groupe country-punk Turtle Ramblers et les garage-punkers de Whodunit.

Côté electro-pop déjanté on pourra découvrir au Centre Pompidou Planningtorock, proche de Chicks On Speed mais aussi Lucky Dragons et Blevin Blectum.

Enfin à signaler également dans l’après-midi (14h/18h), le très bon forum fanzines organisé chaque année par le festival BB Mix à la Salle Fougère à Boulogne. Egalement dimanche, même lieu, mêmes horaires.

DIMANCHE 22

Tout commence avec les déviances douces mais bien réelles d’un petit ensemble de groupes anglais particulièrement pointus – Hamilton Yarns, Tea & Toast Band, Cooper Jones, Bogen Erase - qui se produira dès 16h à la Librairie en Marge (92 rue Jean-Pierre Timbaud, M° Parmentier).

Ensuite, filez donc vers la Générale (10 rue du Général Lasalle, M° Belleville) pour un beau concert d’artistes japonais, français, allemands, suisses et canadiens qui se présenteront sous les noms de Tomoko Sauvage et Blue Sabbath Black Fiji pour les plus doux et Monno (Conspiracy Records) pour les plus bruitistes.

Enfin vous pourrez vous terminer à la Salle Polyvalente à Boulogne avec un concert post hardcore/noise mettant en vedette Revok, First Failure et les très bons Shub.

A signaler aussi la visite des toujours efficaces Fleshtones à la Maroquinerie avec en première partie les nordiques de Dollhouse.

Agenda de la semaine du 09/10/06

Semaine bien chargée…

LUNDI 9

Le grand Tav Falco fait son retour à Paris avec son groupe Panther Burns dans lequel on retrouve à la guitare le parisien Grégoire G. (Grégoire 4, Les Dragueurs). Entre swamp rock, blues, rockab et influences argentines, pas de doute que le Panther Burns fera encore vibrer. Le concert se passe au Klub (14 rue St Denis) et c’est le one-mand-band blues-punk du montréalais Skip Jensen (Scat Rag Boosters, ex Demon’s Claws) qui assurera la première partie. Pour info deux autres shows du Panther Burns sont prévus la semaine prochaine dans des boites de nuit.

La guitariste australienne Penny Ikinger, proche de Deniz Tek et dont la musique évoque le Velvet et PJ Harvey, sera en concert à la Flèche d’Or avec Dimi Dero Inc., Wok et Youpi Youpi Yeah, nouveau groupe de Joe Hell d’Oberkampf.

MARDI 10

Un concert Get Action! à ne pas louper au Gambetta (104 rue de Bagnolet): on pourra y découvrir deux nouveaux groupes garage-soul de Memphis, Jack Oblivian & The Tennessee Tearjearkers (nouvelle formation de l’ex-Oblivians) et Harlan T Bobo & The Chimps, projet de l’hyper talentueux bassiste de Viva L’American DeathRay. En première partie on pourra découvrir le nouveau groupe de Piero (Demon’s Claws, ex-Fatals), Jack Of Heart, dans lequel on reconnaîtra notamment Trux (The Hulks, Ta mère) et Benji (The Creteens).

Le groupe arty-punk new-yorkais Blood On The Wall, proches des Gang Gang Dance et autres Psychic Ills, jouera quant à lui à Mains d’Oeuvres avec les ex-bordelais de Friction en première partie.

Enfin à la Flèche d’Or les branchouilleux electro-rock anglais de Tigerforce joueront aux côtés des frenchies noisy pop d’Underground Railroad, exilés Outre-Manche, et des folkeux de Rose Kemp et Eldia.

MERCREDI 11

Sir Richard Bishop, leader du groupe culte Sun City Girls et du non-moins mythique label Sublime Frequencies, nous fera voyager avec sa guitare dès 19h30 à la Librairie En Marge (92 rue Jean-Pierre Timbaud).

Bughouse, l’excellent groupe blues-punk de Marco Pourri et Trux, joue au Klub en première partie des souvent pénibles Hellboys.

JEUDI 12

A découvrir au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple): le groupe electro-acoustique expérimental italien 3/4HadBeenEliminated.

VENDREDI 13

Le mythique groupe Pere Ubu, formé à Cleveland en 1975 par David Thomas, présentera son nouvel album "Why I Hate Women" et quelques classiques au Nouveau Casino avec en première partie Frigo, jeune groupe electro-pop et protégés de Rodolphe Burger, qu’on retrouve d’ailleurs sur le disque sus-cité.

Dans un tout autre style, une soirée entre harsh noise, math rock et expérimental à la Miroiterie (88 rue Menilmontant) dès 18h avec les lyonnais de Brutal Vainqueur, John McKay d’Amiens et le parisien Arnaud Rivière.

SAMEDI 14

Deux soirées d’assos particulièrement actives se font face: d’un côté les Barrocks qui invitent au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) le furieux groupe trash-punk The Fatals - une rumeur insitante assure que cela pourrait être leur dernier concert parisien – ainsi que Ta Mère (tu savais pas?) et les Bonzoes et de l’autre Get Action! et Born Bad qui font jouer pour la première fois dans la capitale le brillant groupe post-punk A Frames de Seattle ainsi que les parisiens de Frustration et les belges de Périphérique Est.

Pour une pré-chauffe bruitiste lignée harsh-noise, direction la Librairie En Marge (92 rue Jean-Pierre Timbaud) dès 17h30 avec les fantasques belges de Coarsebangor et leurs amis de Benjamin Franklin et Shattered Minds.

Dans un registre plus calme et plutôt free rock/post rock, les canadiens de HRSTA seront au Nouveau Casino avec en première partie Les Clochards Célestes et Carla Bozulich.

DIMANCHE 15

Le week-end harsh-noise/psychedelic drone continue à la Générale (10 rue du général Lassale) dès 17h30 avec R.O.T, Lovecrimes, Partkdolg, Shaterred Minds, Quix et Jeanne & Juliette. Rien de tel pour s’aérer les oreilles.

Dans un style beaucoup plus tape-à-l’oeil Texas Terri sera en concert à la Maroquinerie.

%d bloggers like this: