Archive | mars 2008

Agenda de la semaine du 31/03/08

LUNDI 31

Les new-yorkais de Rings présenteront leur "pop tribale" à la Flèche d’Or aux côtés des anglais de Youthmovies et des canadiens de Ghettonuns.(20h, gratuit).

Soirée punk/hardcore/indus au Klub (14 rue St Denis) avec Louis Ling & The Bombs, Le Massacre du client de 15h et Sin.(22h, 7E).

Et puis Bahamadia, rappeuse de Philadelphie révélée par Gangstarr, est au New Morning avec Hezekia et Jaguar Wright.(20h30, 22E).

MARDI 1er

Programme indus noise intriguant à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) où se succèderont Sophie Aubrac – et leur interprétation très personnelle de "La Montagne est belle" – et Super SS (rencontre d’Evil Moisture et Aluk Todolo).(19h30, prix libre).

Grand nom de la musique arabo-andalouse, la chanteuse algérienne Beihdja Rahal est en concert à la Maison des Cultures du Monde (101 Boulevard Raspail) pour deux soirs de suite dans le cadre du festival de l’Imaginaire.(20h30, 21E).

Les suédois pop de Shout Out Louds sont à la Flèche d’Or avec les anglais d’Olympus Nons. Egalement à l’affiche: State Radio et The Chickties.(20h, gratuit).

Enfin à l’OPA (9 rue Biscornet) sont programmés le groupe cabaret rock Hurdy Gurdy et les poppeux de TV Guests.(20h, gratuit).

MERCREDI 2

Le groupe parisien Jim Murple Memorial et son "rhythm’n’blues jamaïcain" s’installe pour un soir à la Java (105 rue du Faubourg du Temple).(20h, 18E).

Le groupe "math-rock" américain Sleeping People est au Klub (14 rue St Denis). Zeta Reticuli et Warsaw Was Raw sont en ouverture.(19h30, 6E).

Deux groupes norvégiens Jaga Jazzist et The National Bank, entre pop et space rock, jouent au Point Ephémère.(19h30, 22E).

Enfin Rubin Steiner présentera l’electro-rock de son nouvel album dans le fraîchement ouvert Centre Barbara (1 rue Fleury).(20h30, 13E).

JEUDI 3

Du lourd au Glazart où se succèderont des groupes sludge et noise: Revok, les canadiens de Ken Mode et les anglais de Taint.(20h, 9E).

Soirée nettement plus pop au Divan du Monde et à l’initiative du label Monster K7. On pourra en effet entendre le bordelais Kim ainsi que Mum & Son, Spasmodic Joy et Princesse Rotative.(19h, gratuit).

Vernissage de l’expo "Des jeunes gens mödernes - post punk, cold wave et culture novö en France 1978/1983" à la Galerie du Jour agnès b (44 rue Quicampoix) à partir de 18h puis after-party à partir de 22h aux Bains Douches (7 rue du Bourg l’Abbé) avec notamment des concerts de Charles de Goal, This Is Pop et Poni Hoax.(réservation nécessaire par mail).

On me signale aussi le nouveau groupe garage Fury Fuzz est en concert à la Féline suivi des DJs du "Trash Commando".(20h, gratuit).

Le groupe pop parisien Binoculars est programmé à l’OPA (9 rue Biscornet).(21h, gratuit).

Enfin le DJ hip-hop Kid Koala est ce soir au Social Club (142 rue de Montmartre).(23, 14,60E).

VENDREDI 4

A la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré) on pourra découvrir l’étonnant groupe cajun’n’roll suisse Mama Rosin - signé sur l’excellent label Voodoo Rhythm – avec Lord Fester Combo en première partie.(20h30, 7E).

Soirée free noise de haute volée aux Instants Chavirés à Montreuil avec le duel entre les norvégiens de Moha et les américains de Grey Skull.(20h30, 12E).

Le joueur de oud Naseer Shamma et le guitariste flamenco Carlos Piñana proposeront un duo inédit à l’Institut du Monde Arabe (1 rue des Fossés St Bernard).(20h30, 18,70E).

L’excentrique et inclassable Mami Chan est en concert au Point Ephémère dans le cadre du festival "Plans d’Avril".(20h30, 14E).

Soirée indie rock à Mains d’Oeuvres avec les anglais de Cats and Cats and Cats ainsi que les norvégiens de Rumble In Rhodos et Dominic.(20h30, 10E).

Les amateurs de techno minimaliste ont le choix entre le concert de Monolake au Centre Pompidou (20h, 14E) ou le DJ set du réputé Pantha du Prince au Nouveau Casino (minuit, 5E).

Le label anglais Touch, entre electro et musique concrète, fête ses 25 ans au Cirque d’Hiver Bouglione (110 rue Amelot) avec des concerts de BJ Nilsen, Chris Watson et Philip Jeck.(23h, gratuit).

Enfin l’agence de promotion Ping Pong fête ses 10 ans au Bataclan en invitant quelques grands noms du label Ninja Tune comme Roots Manuva, The Herbaliser et Coldcut.(minuit, 22E).

SAMEDI 5

Soirée free jazz/post tout aux Instants Chavirés à Montreuil avec le duo Erik M/Akosh S, Melmac et le retour des infamous Sun Plexus 2.(20h, 10E).

Dans le cadre du festival Exit et d’une soirée illustrant les relations "musique/image", le label new-yorkais DFA est à l’honneur à la Maison des Arts de Créteil. Des rencontres scéniques sont ainsi prévues entre Planningtorock et Steffi&Steffi, Gavin Russom et Vivid Astro Focus et Prinzhorn Dance School et Bowling Club.(21h, 10E).

Nouvelle édition des excellentes soirées "Shake Your Boogie" au Baron Samedi (12 rue des Goncourt) avec en plus ce soir un live surprise d’un très bon groupe suisse.(20h, gratuit).

A la Java (105 rue du Faubourg du Temple) on pourra découvrir le groupe electronica portuguais Micro Audio Waves.(21h, 10E).

Soirée Barrocks à la La Méditerranée (167 boulevard de la Villette) avec les groupe punk-pop Bonzoes mais aussi Motorcross et Lawdead.(19h, 5E).

Enfin le pionnier hip-hop DJ Marley Marl est au Batofar avec Craig G (minuit, 13E) et le Bataclan accueille une nouvelle soirée Ninja Tune et notamment des artistes comme Busdriver et Mike Ladd (minuit, 22E).

DIMANCHE 6

Le spectacle "Carton Park" orchestré par Mami Chan, Norman Bambi et Gangpol Und Mit a de bonne chance de faire retomber tout le monde en enfance.(16h, 12E).

L’asso "Rock En Scope" reprend du service aux Voutes (19 rue des Frigos) et propose la projection du film "Rock’n’Tokyo" de Pamela Valente – consacrée à la scène rock’n’roll japonaise et des groupes comme Guitar Wolf ou 5678′s – et un concert surprise.(15h, 8E).

On pourra enchaîner ensuite au CICP (21ter Rue Voltaire) avec les groupes punk Stanley Kubi, 10LEC6 et Extreme Cherokee.(17h, 5E).

Les jeunes anglais garage-rock de The Bishops sont à la Maroquinerie avec Crippled Black Phoenix - nouveau groupe formé par le bassiste de Mogwaï.(20h, 15E).

Enfin je signale aussi et juste pour info les concerts suivants (aux prix d’entrée vraiment excessifs): Klaus Schulze à la Cigale (19h, 50E) et Down au Bataclan (19h30, 38,50E).

Agenda de la semaine du 24/03/08

LUNDI 24

KK Null, figure de la scène expérimentale japonaise et ex-chanteur/guitariste du groupe hardcore Zeni Geva est aux Instants Chavirés (7 rue Richard Lenoir à Montreuil). En plus d’un concert solo, il présentera son groupe Absolut Null Punkt formé en 1984 à Tokyo.(20h30, 12E).

Dans un tout autre style: soirée country folk des grands espaces à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré) avec Naïm Amor – proche de Calexico – et Tornado.(20h30, 5E).

MARDI 25

A la Mécanique Ondulatoire on pourra découvrir les étonnantes allemandes de Hoodoo Girl - entre girl groups des 60s, rhythm’n’blues, garage et zydeco – avec en première partie le one-mand-band Sheriff Perkins.(20h30, 6E).

Soirée folk classe aux Disquaires (6 rue des Taillandiers) où se retrouveront Liam Carey, Flowers From The Man Who Shot Your Cousin et Brittain Ashford.(21h, gratuit).

On me signale aussi une soirée screamo/power violence à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec les allemands de Kontrapunkt, Single State of Man et les groupes parisiens Vengeance et Pouvoir.(19h, 5E).

Enfin signalons le concert indus-goth des fondus slovènes de Laibach à l’Elysée Montmartre.(19h, 25,30E).

MERCREDI 26

A la Mécanique Ondulatoire soirée rock tordu avec Ray Bartok et Spleen VS Ideal.(20h, 5E).

Belle soirée folk en prévision à l’OPA (9 rue Biscornet) où jouent Centenaire et Mo.(20h, gratuit).

Enfin dans un registre un peu plus pop, C++ est au Set de la Butte (7 rue Pierre Picard). Nico Patou est en première partie.(20h, 10E).

JEUDI 27

Soirée garage-punk à la Mécanique avec les lillois de Crusaders of Love et le nouveau groupe toulousain Blew Up (dans lequel on retrouve notamment Lo’Spider du Jerry Spider Gang et Wlad, ex-batteur des Fatals).(20h30, 5E).

L’iconoclaste catalan Pascal Comelade s’installe pour un soir au Théâtre de l’Alhambra (21 rue Yves Toudic).(20h30, 30E).

Les normands freakbeat de The Dadds sont en concert à la Féline.(20h, gratuit).

Première soirée du festival "Présences Electroniques" – qui s’attache à faire le pont entre musiques concrètes et expérimentales d’hier et d’aujourd’hui – à la salle olivier Messiaen de la Maison de la Radio (116 avenue du Président Kennedy). On retrouvera notamment en live Aki Onda, Chris Watson et KK. Null. L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles si vous arrivez à 19h, soit 1h avant l’ouverture des portes.

N’oublions pas aussi le jeune "songwriter compulsif" anglais Kid Harpoon qui sera ce soir à la Flèche d’Or.(21h, gratuit).

Enfin soirée metal/post hardcore à l’Elysée Montmartre avec Dillinger Escape Plan, Poison The Well et Stolen Babies.(19h, 28E).

VENDREDI 28

A la Coord (14/16 Quai de Charente), soirée du label Bruit Direct avec la transe music de Minitel (groupe comprenant notamment les deux guitaristes des fabuleux Sister Iodine) et le hip-hop sombre de Junior Makhno, quelque part entre Geto Boys, Dalëk et DJ Muggs.(20h30, prix libre).

A la Mécanique on pourra découvrir le post-rock ample et poétique d’Enablers, groupe originaire de San Francisco, aux côtés des suisses de Ventura et des havrais de Grand Final.(19h, 7E).

Post-rock aussi à Glazart avec les intriguants finlandais de Magyar Posse. Acetate Zero est en ouverture.(19h, 14,70E).

Et puis en ce vendredi il ne faut pas hésiter à pousser jusqu’à Moissy Cramayel dans le 77 où la salle les "18 Marches" organise sur deux jours sa sixième "Oh Yeah Fest" aux sonorités punk/hardcore, noise et post-hardcore. Pour cette première soirée sont prévus Meny Hellkin, Brume Retina, Les Fragments de la nuit, Pneu et Extreme Cherokee.(20h, 8E).

Enfin seconde journée du festival "Présences Electroniques" à la Maison de la Radio avec notamment Port Radium, Kaffe Matthews et Al Margolis.(19h, gratuit).

SAMEDI 29

Nouvelle soirée Barrocks au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) avec en tête d’affiches les belges garage rock de Two Star Hotel et Captain Kirk ainsi que le groupe parisien Summer Brackets.(19h, 5E).

Programme 60s garage revival à la Mécanique avec les revenants anglais de The Mourning After et les suédois The Maggots.(20h30, 12E).

On me signale une soirée noisy rock qui décape au Leoz (9 rue Pache) avec les groupes Blue Sabbath Black Fiji et Ero Babaa.(20h30, prix libre).

Deuxième soirée de la "Oh Yeah Fest" aux 18 Marches à Moissy Cramayel où joueront notamment les déjantés toulousains de Sunshine Parker et X-Or mais aussi Hiroh, Llora, Celeste et Adolina.(18h, 8E).

N’oublions pas aussi le concert de la grande chanteuse raï algérienne Cheikha Rabia à Bobigny au Canal 93 (63 Avenue Jean Jaurès).(20h30, 12E).

Deux pointures des musiques expérimentales, Colleen et Matmos, se retrouveront à la Maison de la Radio.(19h, gratuit).

Enfin dans un registre plus pop/garage les suisses de The Mondrians sont de retour en ville Chez Moune (54 rue de Pigalle). The Agency est aussi à l’affiche.(20h30, 5E).

DIMANCHE 30

Fin d’après-midi "hommage à Jeffrey Lee Pierce" au Café des Sports (94 rue de Menilmontant) avec en concert Delaney Blue & Vivian Morrison, Fabrika, Mad River et Taniaboo puis la projection du documentaire inédit "Hard times killin’ floor blues" de Henri-Jean Debon du groupe Quincannon.(17h30, 5E).

Folk et punk au Saphir 21 (140 Boulevard de Charonne) où se retrouveront Les Yeux de la tête, Louise Mitchels, Snugtrio et Vladimir Vlechnivsky’s Team.(16h, 4E).

Dans un état d’esprit assez proche signalons aussi les concerts de La Fissure, Dana Strongs et Johnny Cash Revival au Montana (45 rue Michelet à Montreuil).(15h, 5E).

Enfin dernière soirée du festival "Présences Electroniques" à la Maison de Radio France avec en particulier des lives de Phil Niblock et Maja Ratjke.(19h, gratuit).

Agenda de la semaine du 17/03/08

LUNDI 17

Turpentine Brothers, talentueux groupe garage-blues de Boston, est en concert au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) avec Two Tears et Johnny OneFinger en ouverture.(20h, 5E).

King Khan, ses Shrines et leur voodoo rhythm’n’blues sont en concert à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré) pour le premier de deux concerts consécutifs.(20h, 10E).

Ted Milton alias Blurt est en concert pour la dernière fois à Paris à l’occasion d’une soirée à la Flèche d’Or. Congopunq est aussi à l’affiche.(20h, gratuit).

Concerts electro-acoustiques mélancoliques et troublants aux Instants Chavirés à Montreuil où se produisent l’américain Rafael Anton Irisarri et l’anglais Greg Haines.(20h30, 10E).

Les Young Gods entament une série de concerts acoustiques au Centre Culturel Suisse (38, rue des Francs-Bourgeois) avec chaque soir des invités de leur choix. Pour ce lundi c’est Sophie Hunger.(20h, 12E).

Signalons aussi le concert "Jazzmatazz" de Guru (MC de Gangstarr) au prix d’entrée atrocement elevée à la Scène Bastille.(20h, 30E).

MARDI 18

Deuxième concert parisien pour le bouillant "maharadja de la soul" King Khan et ses Shrines à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré).(20h, 10E).

Soirée entre "Jazz de l’an 3000 et improvisations électriques" aux Instants Chavirés à Montreuil où les deux guitaristes du fameux groupe hollandais The Ex rencontrent le duo saxophone/batterie de Ken Vandermark et Paul Nilssen-Love.(20h30, 12E).

Les Young Gods sont toujours au Centre Culturel Suisse (38, rue des Francs-Bourgeois) avec Sophie Hunger en ouverture.(20h, 12E).

L’American Music Club du songwriter Mark Eitzel est au Divan du Monde avec Lisa Papineau.(19h, 18E).

Enfin signalons aussi la soirée electro/dub à la Cigale où sont programmés deux groupes du label Jarring Effects, Ez3kiel et Fumuj.(19h30, 20E).

MERCREDI 19

Grosse affiche electro punk/breakcore au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) où se succèderont Toe Cutter, Captain Ahab, Kikifruit, Realicide, Aymeric Hainaux et l’incontournable DJ Arc de Triomphe.(20h30, 5E).

Beau programme noise-rock à Mains d’Oeuvres avec en tête d’affiche les allemands de Don Vito mais aussi les messins Le Singe Blanc et les parisiens de Do You Compute.(20h, 6E).

Nouveau concert parisien pour le groupe psyché Aqua Nebula Oscillator, cette fois à la Flèche d’Or aux côtés de Konki Duet, Los Chicros, Thomas Mery et Kami.(20h, gratuit).

Les Young Gods invitent Erika Stucki au Centre Culturel Suisse (38, rue des Francs-Bourgeois).(20h, 12E).

Affiche punk rock/alterno à l’ancienne Pena Festayre (32 avenue Corentin Cariou) avec les revenants messins de PKRK ainsi que J’aurais Voulu et Sarkophage.(19h, 10E).

Enfin le concert d’Autechre au Rex Club est complet mais je vous invite à aller faire un tour sur leur myspace magnifiquement bordélique.

JEUDI 20

Si vous êtes d’attaque pour découvrir un jeune groupe garage punk qui déboite, Brimstone Howl - originaire du Nebraska - est ce soir à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré) avec le Black Rose Band, nouveau combo monté par l’inénarrable King Louie et quelques rescapés de groupes rock’n’roll de la Nouvelle-Orléans.(21h, 6E).

On me signale une soirée à tendance harsh noise/gros son à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec Evil Moisture, Penthotal, Cerumen Brain et probablement quelques invités de dernière minute.(19h, prix libre).

Soirée dancehall bien chaude au Social Club (142 rue de Montmartre) où le South Rakkas Crew - signé sur Mad Decent, le label de Diplo – est de passage.(23h, 10E)

Le groupe post-rock/noise Sons of Frida est lui en concert au Kibélé (12 rue de l’Echiquier) avec Balbec.(21h, gratuit).

Quant aux louistics electro de Ben & Béné, ils fêtent la sortie de leur EP au Moonstar Love (entrée par le 4 rue Jouye-Rouve) avec Boulet, Stalagmyte et Trash l’Enflure.(21h, gratuit).

Les Young Gods terminent leur cycle de concerts au Centre Culturel Suisse (38, rue des Francs-Bourgeois) avec Erika Stucki.(20h, 12E).

Enfin signalons aussi la soirée indie pop à la Maroquinerie avec The Teenagers, Mai et Racine.(19h30, 18,70E).

VENDREDI 21

Nouveau party de l’équipe du Crudités Radio Show Chez Zak (3 rue Victor Letalle) avec en live le Kigali blues-punk du groupe MAO.(20h30, gratuit).

Deux soirées screamo/hardcore en ce vendredi: l’une à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec Aussitôt Mort, 1=0 et Admire All (19h30, 7E) et l’autre au Rocher à Malakoff (50 rue Avaulée) avec Isaiah et Torn in my pride (21h, prix libre).

Hardcore aussi mais plutôt metal au Farenheit à Issy-les-Moulineaux (31 Boulevard Gambetta) avec Knuckle Dust, Backfire! et Apocalypse Now.(20h, 10E).

Enfin signalons le concert electro-rock de My Robot Friend au Point Ephémère (22h30, 10E) et la soirée electro/funk/hip-hop au Batofar avec Peanut Butter Wolf, James Pants et Soulist (23h, 13,70E).

SAMEDI 22

Début aux Voûtes (91 Quai de la Gare) du prometteur festival "While my guitar violently bleeds" organisé par l’asso Ali_Fib avec ce soir Glenn Jones (du groupe Cul de Sac), Tom Carter (des Charalambides) et la collaboration entre Datashock et Time Life.(20h, 10E).

Jean-Louis Costes fait son récital au Point Ephémère à l’occasion du lancement de la revue "Freak Wave".(21h, 10E).

Les anglais de The Cesarians - formé par l’ex chanteur de Penthouse – présenteront leur cabaret rock sombre à Mains D’oeuvres avec Sire Phacochère en première partie.(20h30, 10E).

Soirée folk au Houla Oups (4 rue Basfroi) Ok Vancouver Ok, Karaocake et François Virot.(20h, prix libre).

Noise-rock au Café Montmartre (7 Rue de Steinkerque) où se retrouvent Beckfords, Josh et Royal McBee Corporation.(20h30, 5E).

Enfin signalons la soirée electro/disco/pop à la Cité de la Musique où se succèderont en live Etienne de Crecy, Scratch Massive, Metronomy, Planningtorock, Fujiya & Miyagi et Lindstrom puis les DJs du Dirty Sound System ainsi que Ame et Mr Oizo.(22h, 24,20E).

DIMANCHE 23

Suite du festival "While my guitar violently bleeds" aux Voûtes (91 Quai de la Gare) avec ce soir le virtuose Jack Rose (de Pelt), le duo psych drone GHQ et Hush Harbors (membre nomade de 6 Organs of Admittance, Sunburned and Wooden Wand).(20h, 10E).

Le groupe noise/hardcore anglais Charlottefield est à Mains D’Oeuvres avec 37500 Yens et Plymouth Fury.(20h, 10E).

Enfin au Batofar on pourra retrouver des vieux la vieille du hip-hop US: DJ Grandwizard Theodore, Grandmaster Melle Mel, Kurtis Blow et Sugarhill Gang.(22h, 25,30E).

Agenda de la semaine du 10/03/08

LUNDI 10

Le groupe garage punk tordu/heavy listening Crash Normal, de retour d’une tournée italienne, se pose à la Mécanique Ondulatoire pour un concert inédit en trio (avec le batteur/chanteur de Lawrence Wasser). Herr Broken est en ouverture.(20h, 6E).

Les nantais de French Cowboy et les anglais du Volume Courbe se retrouvent eux à la Maroquinerie.(19h30, 16,70E).

MARDI 11

Porté par une voix exceptionnelle et des compos entraînantes Mark "BBQ" Sultan (signé sur In The Red records) est en concert au Baron Samedi (12 rue des Goncourt) pour un set trashy rhythm’n’blues de haute volée. Suivent ensuite quelques funky DJs pour bien enflammer cette nouvelle soirée du Crudités Radio Show.(20h, prix libre).

Rock’n’roll aussi à la Mécanique Ondulatoire avec Tony Truant & Ses 2 Solutions ainsi que les Soucoupes Violentes.(20h, 5E).

Bonne soirée aussi en perspective au Pop In (105 rue Amelot) où Red croise le fer avec Sing Sing.(21h, gratuit).

Dans un tout autre style les new-yorkais "booty noise" de Black Dice sont de retour en ville pour un concert au Nouveau Casino avec les lillois de Cercueil.(19h30, 16,70E).

Enfin DJ Q Bert, héros du turntablism issu des Invisbl Skratch Picklz, s’installe pour un soir au Batofar.(19h, 22E).

MERCREDI 12

Soirée sXe hardcore au Klub (14 rue St Denis) avec les belges de True Colors et Losing Streak.(19h30, 6E).

Menomena, groupe indie-pop de Portland, atterit au Point Ephémère.(20h30, 13E).

JEUDI 13

Dans le cadre de l’exposition "Cellar Door" de Loris Gréaud, Arnaud Michniak présente son films/slams/sons au Palais de Tokyo.(20h30, 6E).

Electro-dada-hop à la Mécanique Ondulatoire avec déjantés Sidabitball et un guest surprise. Les filous du Renardo Crew enchaînent avec leur party endiablé.(20h, 3E).

VENDREDI 14

Soirée electro-pop déviante au Point Ephémère avec l’allemand Nova Huta - proche de Felix Kubin – et son complice Jim Avignon (Neoangin).(21h, 10E).

Aqua Nebula Oscillator dévoile son psyché rock au Cleub (25 rue des Bluets). A partir de 21h.

Garage 60s revival à la Mécanique Ondulatoire avec les Staggers, Carpet Sellers et la revue burlesque de Mimi de Montmartre.(20h, 8E).

Punk rock au Saphir 21 (140 Boulevard de Charonne) avec trois groupes parisiens: Gonna Get Yours, Fat Beavers et Ypérite.(19h, 3E).

Enfin le boss du label electro barré Tigerbeat6, Kid606 fait son show à Glazart.(23h, 10E).

SAMEDI 15

Armés de guitares et avec l’envie de pousser l’expérience sonore, Rhys Chatham, Jean-Francois Pauvros et David Linton donnent rendez-vous au Studio Campus (12 bis rue de Froment) pour un concert inédit.

Noël Akchoté lance son "Cabaret toi même" en forme de "jeu de miroirs informant" à la Dynamo de Banlieues Bleues (9 rue G. Josserand à Pantin). Cinq heures de créations diverses et variées pour lesquelles il a invité notamment Red, Kevin Blechdom, Laetitia Sheriff, Jean-Louis Costes, Otto Lechner ou encore Han Bennink. Il y aura même des dessins de Hendrik Hegray.(19h, 16E).

Autre festival du jour au programme chargé: le Antenna Festival aux Voûtes. Je vous laisse prendre connaissance de l’intégralité des festivités, entre concerts, projections et performances.(14h, 10E).

Soirée "Brazil Soucousses" pour l’équipe du Crudités Radio Show au Baron Samedi (12 rue des Goncourt). Hommages à Miloslav Mecir et Gabriela Sabatini, 47 leçons d’une minute pour bien faire une caïpirinha, des ballons, des ronds, du carioca funk, du sable, un verre d’eau gratuite sur demande faxée pour une soirée qui frise ET défrise. Ah oui et des grosses langoustes.(20h30, gratuit).

Nouvelle soirée "Ghetto Tiers Monde" bien remuante avec DJ Alfred Hitchcock Magazine et DJ Arc de Triomphe aux Disquaires (6 Rue des Taillandiers).(22h, gratuit).

Enfin et également à Pantin du rock lourd à l’Inattendu (20 rue du Pré St Gervais) où sont programmés Amen Ra, Corea et Revok.

DIMANCHE 16

Soirée rock’n’surf à la Mécanique Ondulatoire avec les galliciens de Tumbitas et les parisiens The Suspenders.(19h, 6E).

Un peu plus tôt débutera la deuxième journée du Cabaret "toi même" de Noël Akchoté avec là encore 5 heures de créations à découvrir à la Dynamo de Banlieues Bleues (9 rue G. Josserand à Pantin).(15h, 16E).

Agenda de la semaine du 03/03/08

LUNDI 3

On commence la semaine dans le rouge avec une soirée harsh noise/power electronics bien enlevée à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant). A l’affiche: Griefer, Brutophilia, Tourette et Necromondo.(19h, 4E).

Deux groupes à découvrir à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré) entre post-punk wave et electro-punk: We Are The Romans et Pshiiiiit.(20h, 5E).

Folk au local d’un Autre Monde (30 rue de la Mare) où s’installe Top Montagne.(20h, prix libre).

Enfin signalons les bordelais pop de Calc qui jouent à la Flèche d’Or avec Exsonvaldes, Fake Oddity, Valentine’s Day et Squaw.(20h, gratuit).

MARDI 4

Le tapageur duo anglais Comanechi enfonce le clou à la Flèche d’Or pour un deuxième show en moins d’une semaine. John Vanderslice, Nervous Cabaret et Marie Modiano sont aussi à l’affiche.(20h, gratuit).

Le duo pop déviant bordelais Minuscule Hey est en concert au Truskel.(20h, gratuit).

Enfin signalons, toujours dans un registre plutôt pop, Los Campesinos au Nouveau Casino.(20h, 20,90E).

MERCREDI 5

Premier show parisien pour le nouveau duo electro-punk pop bordelais The Sexuals - qui compte notamment un anglais au chant.(20h, 5E).

Le fameux groupe electro hip-hop new-yorkais Antipop Consortium se reforme et prend ses quartiers ce soir à la Maroquinerie.(20h, 24,75E).

Les turbulents québecois garage 60s The Breastfeeders seront eux de passage à la Féline.(20h, gratuit).

Début du festival Fugues, pointu et rêveur, à la Java avec Heligoland et Robin Guthrie de Cocteau Twins.(21h, 10E).

Soirée indie-pop à Mains d’Oeuvres avec les canadiens de Frog Eyes, les américains de Trumans Water et The Bugs.(20h30, 12E).

Enfin pop au Pop In - ça ne s’invente pas – avec le concert de Bellegarde.(20h, gratuit).

JEUDI 6

Malgré le décès de Danny Taylor il y a 3 ans, Simeon Coxe sera bien au Nouveau Casino pour nous envoûter de la musique de Silver Apples, groupe new-yorkais atypique et précurseur formé en 1967. Ce concert ne répondra pas à toutes les attentes, on s’en doute, mais on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise. Zombie Zombie est en ouverture.(20h30, 22E).

Très belle affiche noise-punk aux Instants Chavirés avec notamment les australiens de Scul Hazzards mais aussi Membrane et les prometteurs Warsaw Was Raw.(20h, 7E).

Zerö, les ex-Bästard sont de retour pour un concert à Mains d’Oeuvres à Saint-Ouen avec Tchiki Boum.(20h30, 10E).

Dans le cadre bucolique du jardin sauvage du Monte-en-l’air  (6 rue des Panoyaux) et pour la deuxième journée du festival Fugues, on pourra s’évader en musique avec le parisien Coriolis Force et le duo franco-finlandais Barents Sea Harbour.(19h30, gratuit).

Début du très recommandable festival Dokidoki au Point Ephémère avec l’electro-punk ravageur de Kap Bambino mais aussi A*Class et White Tahina.(20h30, 12E).

Enfin signalons aussi la belle soirée pop à la Java avec Kids Are Dead, Alban Dereyer et Tante Hortense (21h, 7E) et le concert des revenants rock’n’roll parisiens des Soucoupes Violentes au Truskel (20h, gratuit).

VENDREDI 7

Les anglais post-punk de These New Puritans seront de passage à la Flèche d’Or pour un concert aux côtés de Fortune et Poney Poney.(20h, gratuit).

Soirée shoegazing/new wave au 1bis (1bis rue Jean Legalleu à Ivry Sur Scène) où le festival Fugues invite The Marigold, Marco Campitelli et Object.(20h, 8E).

Soirée intriguante aussi à la Maison des Metallos (94 rue Jean-Pierre Timbaud) à l’occasion des 10 ans du label Optical Sound. Le groupe cold-wave Clair Obscur sera de retour et on pourra également découvrir The Lobster Band ou encore les expérimentations de Black Sifichi ou Olivia Louvel.(20h30, 13E).

Suite du festival Dokidoki au Point Ephémère avec une affiche plutôt folk/pop/electronica regroupant Tujiko Noriko, Don Nino, Kumisolo et Chris Club.(20h30, 12E).

De l’electronique qui craque aux Instants Chavirés avec Kernel et Norbert Mosland.(20h30, 12E).

Dans la nuit les soirées se multiplient. Le label I’m a cliché défie Tigersushi à la Java: My Sister Klaus et Entertainment seront sur scène, Joakim et Cosmo Vitelli aux platines.(minuit, 7E).

Le groupe "electro bump’n’grind" sud-africain Sweat X fait un tour au Social Club (142 rue de Montmartre) aux côtés des américains electro rap The Cool Kids et des canadiens de The Carps.(23h, 12E).

Arabian Prince aka Professor X du groupe rap américain NWA sera à la nouvelle soirée Toxic à la Bellevilloise (21 rue Boyer) avec les Reanimators.(minuit, 12E).

Enfin signalons, juste pour rire (quoique le prix ne rit pas du tout), le concert de Lil Wayne au Bataclan avec Kennedy. Le rappeur de la Nouvelle-Orléans est aussi demain à l’Elysée Montmartre avec Al Peco.(20h, 38,50E).

SAMEDI 8

On se met en oreilles rapidement avec l’incontournable festival "les sciences bruitistes" aux Instants Chavirés à Montreuil qui accueille dès le milieu de l’après-midi quelques grands noms des musiques expérimentales: Family Battle Snake, Flying Guillotine, Montex, Krzych, Vomir, Evil Moisture VS Fred Nipi, Bobby Moo, Unisson, Ruderal et Sorry.(15h, 5E).

Dans la soirée on peut se diriger avec le Point Ephémère où a lieu la dernière soirée du festival Dokidoki. On y retrouvera le brillant louistic electro Felix Kubin, l’hypnotique projet Antilles (Erik et Lionel de Sister Iodine plus Jérôme de Berg Sans Nipple), Lokai et BIAS.(20h30, 14E).

Autre option: la dernière soirée du festival Fugues aux ambiances shoegazing avec Winterlight, Port Royal et le Monopsone DJ All Stars.(20h, 10E).

N’oublions pas aussi la nouvelle soirée "Shake your boogie" avec les célèbres DJs Baldo & SF Sorrow au Baron Samedi (12 rue des Goncourt).(20h, gratuit).

On me signale aussi un concert des bouillants Kitchen Men à la Féline.(20h, gratuit).

Enfin signalons aussi les concerts du parrain dub Mad Professor au Trabendo (23h, 20E) et du trublion hip-hop Daedelus à la Maroquinerie (minuit, 12E).

DIMANCHE 9

Pour terminer la semaine le groupe psyché/shoegaze Dead Meadow - originaire de Los Angeles et signé sur Matador – joue au Café de la Dans avec Crëvecoeur.(19h30, 13E).

Programme plutôt indie/folk au Nouveau Casino avec Nina Nastasia, Declan De Barra et The Rodeo.(19h30, 15,70E).

%d bloggers like this: