Archive | mai 2009

Agenda de la semaine du 25/05/09

LUNDI 25

Nos chirurgiens préférés, les anglais psyché-pop de Clinic sont de retour en ville pour un concert au Café de la Danse avec le groupe Phosphorescent en premiere partie.(19h30, 20$).

Les anglais post punk/pop d’Art Brut présentent leur nouvel album au Nouveau Casino avec Blood Arm en ouverture.(19h30, 22$).

Trois groupes américains entre folk et punk rock sont programmés au Point FMR: Bowerbirds, Abe Vigoda – proche de la scène californienne créée autour du club The Smell – et The Mae Shi.(20h, 15$).

MARDI 26

Ducktails, one-man-band exotico-psychédélique du New-Jersey, est à l’affiche du nouveau concert Non_Jazz à l’Espace En Cours (56 rue de la Réunion) avec les lysergies synthétiques de Stellar Om Source et le duo de parisiennes Jeanne & Juliette.(19h30, 5$).

Le groupe experimentalo-instrumental anglais Souvaris joue au Rigoletto (337 rue de Belleville) avec les joueurs de banjo du Club des Chats et le groupe italien Above The Tree.(19h30, 5$).

Le groupe psych-prog américain Crystal Antlers, signé sur Touch & Go, est de passage au Point Ephémère pour un concert avec les new-yorkaises de Vivian Girls.(20h, 15$).

Shoegazing à la new-yorkaise au Batofar avec le groupe The Pains of Being Pure At Heart. A noter que les très attendus Blank Dogs, qui devaient voler la vedette, ne seront pas là et ils sont remplaçés par Maison Neuve.(19h30, 14$).

Enfin soirée folk à l’International (5/7 rue Moret) avec les canadiens de Great Lake Swimmers.(22h30, gratuit).

MERCREDI 27

Bon y’a la bande à Yow, les Jesus Lizard qui ouvrent le festival Villette Sonique. En plein dans le revival années 90, on est en droit d’avoir quelques craintes de déceptions…même si bien sûr on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise. Aussi à l’affiche: Sunn O))) et Men Without Pants.(19h30, 28,60$).

Fers de lance d’un certain renouveau pop psychédélique et un peu surestimés les new-yorkais de Crystal Stilts sont de retour pour un show au Point Ephémère avec leurs compatriotes d’Icy Demons et les intriguants parisiens de Câlin.(20h, 13$).

Soirée hardcore/punk à l’ancienne à la Mécanique Ondulatoire avec Government Warning, Wasted Time et les prometteurs Abject Object.(19h30, 5$).

Siganlons aussi le concert de Centenaire au Café de la Danse avec Matt Elliott (19h, 16$) et celui indie-folk de Love of everything, Kid Ikarus et I Arkle aux Disquaires.(20h, gratuit).

JEUDI 28

Les freaks new-yorkais de Liars sont en concert au Cabaret Sauvage dans le cadre de Rillette Sonique en compagnie de Black Lips et Ariel Pink.(19h30, 28,60$).

Soirée power-pop/garage à la Mécanique avec les espagnols de Suzy & Los Quattro et les parisiens des Rivals.(20h, 6$).

Noise et post-noise au Rigoletto (337 rue de Belleville) avec Kimmo et Simple Appareil.(21h30, 3$).

Soirée folk au Point Ephémère avec les canadiens de Plants & Animals.(20h, 11,70$).

VENDREDI 29

Les fameux new-yorkais post-punk stratosphériques de Liquid Liquid, qui avait laissé une bonne impression au Nouveau Casino il y a quelques années, sont à l’affiche de Villette Sonique ce soir en compagnie des ambiances darko-cinématographiques de Goblin et des japonais de Nisennenmondai.(19h30, 28,60$).

New-York toujours et au Grand Palais s’il vous plaît avec ue intriguante apparition de Psychic Paramount accompagné des lyonnais noise de Ned. La soirée étant une carte blanche à l’un de membres de ce groupe dans le cadre de l’expo "La Force de l’art".(19h30, 6$).

Bonne soirée garage entre chaud et froid au Chiquito (26 rue de Menilmontant) avec les bordelais des Weakends et les parisiens de Yussuf Jerusalem.(20h, prix inconnu).

Ah oui plus tard y’a aussi Diplo et DJ Hell à la Villette et une soirée hip-hop old-school au Nouveau Casino avec Cut Killer, Dee Nasty, Baby Magic Asko et Lord Zeljko.

SAMEDI 30

Les fous furieux electro canadiens de Duchess Says sont en tête d’affiche du pique-nique Sonique à la Villette aux côtés de Erna Omarsdottir, Extra Life et autres Lightning Bolt.(15h30, gratuit).

Plus sombre, plus caverneux, les Aqua Nebula Oscillator ont prévu une suée collective à la Mécanique.(20h30, 6$).

DIMANCHE 31

Le fabuleux chanteur syrien Omar Souleyman est à l’affiche du pique-nique qui clôt Rillette Sonique avec également Deerhoof, Monotonix, Dan Deacon & The Ensemble et Ebony Bones. Plusieurs concerts aussi au Village Labels avec notamment Hypo & EDH, Yussuf Jerusalem, The Konki Duet, Ray Bartok, Gachette of the Mastiff et Ben & Béné.(à partir de 15h, gratuit).

Les fameux angevins de Hint, héros post-rock/noise des 90s jouent avec Ez3kiel à l’Alhambra pour fêter la sortie d’un coffret rétrospective.(19h, 23$).

Agenda de la semaine du 18/05/09

Lundi 18

On attaque avec une affiche alléchante à l’espace en cours, avec une pléiade d’experimentations diverses : IDM Theft Able & Audrey Chen , le non-jazz de Simon Queheillard , le boucan du Sister Iodine Erik Minkkinen , le show agréable et hétérosexuel de Suicide Motörhead ainsi que Christanthemes Forever. Ca promet !! (19h30, 5$)

Et pour les nostalgiques d’une certaine idée du hardcore, les excellents (?) Bad brains viennent jouer quelques morceaux de reggae à l’Elysée Montmartre (18h30, ah non c’est annulé)

Mardi 19

Les hippies énervés de Akron/Family sont sur la scène du Nouveau Casino, et Michael Gira les qualifie du "plus grand groupe de rock" qu’il aie jamais vu. Fan Death , Heartless Bastards et Chester French ouvrent le bal (20h, 15$)

Si vous avez loupé les derniéres apparitions de Genesis P-Orridge, y’a toujours les gagnants de Psychic TV qui se paient le luxe d’une reformation et d’une tournée et qui sont sur la scène du Glaz’art (19h, 25$)

Mercredi 20


Ca chauffe aux instants chavirés ou nos feuilles vont pouvoir ramasser sévère avec un solo de l’autre guitariste de Sister iodine Lionel Fernandez, le grunge bordélique de Headwar, et les surprenants Metal King (20h, 12$)

Encore une bonne soirée en perspective à la Fondation Cartier avec l’electronicien canadien  Tim Hecker (20h, 6$)

Et encore une soirée promettante dans la cave du Rigoletto, avec la Country punk de Massey Ferguson Memorial, et Abdullah Sheraton (19h,3$)

Jeudi 21

Pas grand chose a foutre ce jeudi, mais on peut encore aller à Malakoff au fameux bar Le Rocher  (50 rue Avaulée)pour s’exploser un peu les portuguaises avec le doom de Monno , les bruyants Royal McBee Corporation , ainsi que Dat et Aguirre (19h, 5$)

Dernière minute: prometteuse soirée synth-pop chez Zak (3 rue victor letalle) avec la jeune Dolina signée sur le très bon label hollandais Enfant Terrible.(20h, gratuit).

Vendredi 22

Enorme affiche dans la cave du Rigoletto avec les récemment signés sur sdz records et néanmoins messins Plastobeton , les revenantes grrr-girls de Pussy Patrol et le tout frais duo Bobpopkillers (19h, 5$)

Les expérimentateurs électroniques de Matmos reviennent des Nuits Sonores Lyonnaises et nous proposent un show alléchant au Café de la Danse (20h, 15$)

On nous signale également une soirée au Glazart avec notamment Happy Burger et Yussuf Jerusalem (en train de battre le record du nombre de concerts parisiens en moins de 6 mois).(20h, 5$).

Samedi 23

C’est loin, mais ca vaut vraiment le détour, du bruit de la furie et un barbecue à la Générale en Manufacture, on aura le droit à Talibam! , Mesa of the lost women (avec des vrais bouts de Jac berrocal dedans), encore un autre guitariste de Sister Iodine Erik Minkkinen , les bruyants Bülanz Orgabar, le duo Opéra Mort et le poète sonore Damien "Férié" Schultz (17h, 6$)

En parlant de Michael Gira, sa partenaire des Swans , Jarboe est sur la scène du Glaz’art, qui se remet a programmer des choses intéressantes dirait-on. Avec pas mal d’autres trucs mais surtout les anglais de Guapo et le doom de Esoteric (15h, 15$)

Enfin, le GRM nous convie à nouveau à la Maison de la Radio pour un nouveau "live electronic" avec Erick Abeycassis, Malika Kishino et M-H Bernard (19h, free)

Dimanche 24


Pour terminer la semaine, deux alternatives, tenter d’aller à La Scéne bastille pour Division of Laura Lee, avec The Elektrokution et Plymouth Fury (19h30, 12$)

Ou à nouveau filer jusque dans le 16eme pour se reposer les feuilles au concerts de l’excellent percussioniste Jean geoffroy, ainsi que Dupé et Campana (19h, free)

Agenda de la semaine du 11/05/09

Lundi 11

On commencera doucement la semaine avec l’excellente folk sombre de la jeune Marissa Nadler au Nouveau Casino qu’on avait raté en showcase dans une église il y a quelques temps. L’américaine Lisa Paipineau ouvrira le bal (19h,17,7$)

Ou alors on s’enchaine direct trois groupes de punk et hardcore avec les canadiens de Germ Attack, et les parisiens de Crippled Old Farts et Free Lee Ja SS à la Cantine de Belleville (108 boulevard de belleville) (20h30, prix libre)

Ocinatas Industries nous convient une fois de plus au Pixi à Bagnolet (82 avenue de la république) pour s’arracher les feuilles au doux son guttural des belges de Raxinasky qui seront accompagnés des viennois Chick Peas et Royal Mcbee Corporation (19h, 5$)

Et puis Eli "Paperboy" Reed, le soulman du Massachusetts, est de retour en ville pour un concert au Trabendo et ça devrait remuer pas mal aussi par là-bas. (19h30, 19,80$).

Mardi 12

Excellente soirée en vue organisée par l’orga kliton au fameux bar El Chiquito (26 rue de ménilmontant), avec la free noise des italiens de Alberorovesciato, L’oeuf dur (avec des vrais bouts de Zaraz Wam Zagram dedans) et le charmant duo des activistes Projet Piscine (19h30, 4$)

Le groupe funk-punk prog californien The Holloys, programmé prochainement au festival ATP, est en concert à l’International (5-7 rue Moret).(20h, gratuit).

Les portugais déchaînés de Buraka som sistema seront eux du côté du Point Ephémère pour une soirée kuduro.(20h, 15,70$).

Mercredi 13

L’ami JB Wizz de Born Bad Records nous convie au Point P pour le concert du soir avec les excellents The Intelligence dont quelques brigadiers seront incognitos dans le public, et les infatigables parisiens de Frustration en ouverture (20h, 15$)

Sinon au Rigoletto (337 rue Belleville) soirée plutot féminine où on peut retrouver les chansons bruitistes de Tara Jane O Neill ainsi que celles de Mirah (19h, 5$)

Jeudi 14

Soirée Nomades à la Fondation Cartier avec l’excellent poète sonore Anne-James Chaton en éternel duo avec Andy Moor et l’électro minimale et hypnotique d’Alva Noto (20h, 6,5$)

Autre concert électro-expérimental du soir avec les revenants de DieForm et Millimetric à la Locomotive (21h, 22$)

Le one man band rockab’ Sheriff Perkins fait son show à l’Abracadabar dans le 20-1 avec la bidouille électro de Le Vieux Thorax, la surf des Suspenders et les jeunes de You Do Right pour ouvrir le bal (19h, 5$)

Et puis signalons aussi le concert de Ghostface Killah, l’un des meilleurs rappeurs du Wu Tang Clan, à l’Elysée Montmartre.(20h, 27,50$).

Vendredi 15

L’asso Bruits de Fond propose une alléchante soirée à la Maison des Métallos, avec une performance "audio-tactile" de Stimuline (21h, 13$)

Du bruit du bruit encore du bruit!! A la Miroiterie (88 rue de Ménilmontant) qui n’en finit plus de fermer et d’agiter nos portuguaises pleines de Maes et de Superbock, avec "le upper creme de la creme du french bruit" : le punk-rock torturé de Marvin de Montpellier City, les nantais de Papier Tigre et le beatnick-core des classiques Classic Dracula V(19h, 5$)

Soirée punk-rock de haute voltige dans l’antre du Chiquito (26 rue de Ménilmontant) avec Johnny one finger, Radiations, Servo et Los Voltamix (19h,5$)

Et puis rien à voir mais Rye Rye, l’excellente jeune rappeuse de Baltimore proche de MIA et autres Diplo, fera sa première apparition parisienne sur la scène de l’Elysée Montmartre aux côtés de saloperies médiocres qu’on vous laisse découvrir sur place.(22h30, 15$).

Samedi 16

Le concert du week-end est orchestré par le Super-Groupe Interdépartemental , le fer de lance du garage de poney Jack of Heart au fameux bar le Kim’s bar (137 rue de Crimée) dans le 19eme (20h, free)

Sinon grosse soirée en perspective au Pixi à Bagnolet (82 Avenue de la république) ou on pourra voir et revoir You will never appear on tv with such a face , les plus nerveux Schoolbusdriver et les Havreux de Grand Final (19h, 5$)

Comme cet agenda cause aussi des concerts en région parisienne, il nous fait plaisir d’annoncer également le spectacle organisé à la Libération, Place du 27 août à Coulommiers, avec Opéra Mort en descente du Point P mais aussi Twig Harper, TG et Rompé. C’est pas cher et on me signale qu’une petite restauration sera disponible sur place et qu’avec un peu de talent de mot, il serait même possible de loger chez le résistant l’habitant.

Autre concert excitant de la soirée, les expérimentations sonores de l’allemand sogar, la canadienne Julie Rousse et le duo ieva / perconte dans la cave du Rigoletto (21h, 5$)

Dimanche 17

Oh la! Enormissime affiche bordélo bruyante au Pixi (82 Avenue de la République à Bagnolet) et une rimbambelle de jeunes gens électrifiés et prêts à vos arracher les tympans et vous griller les neurones : Electrique Production, DJ Urine, UNDO, Erreur, Aka Bondage, Mattlours, Falcon, Penthotal, Falcon, Inkhouk, Moliere (Hélicoptère Sanglante et un Bülanz Orgabar) et Les choeurs de la mer noire version solo David Cheveu pour une fin d’après-midi bien remplie. (16h, 5$)

Enfin, pour ceux qui ont encore soif, à la Pena Festayre, grosse affiche punk-rock avec les vétérans de Cockney Rejects, Klasse Kriminale, Nabat, Wunderbach, Brigada Flores Magon et Gonna get Yours.  Ouf!!!(15h, 15$)

Agenda de la semaine du 04/05/09

Lundi 4

Alors oui vous pourriez éventuellement commencer la semaine avec les Von Bondies au Nouveau Casino (19h30, 18,70$). Mais le groupe, qui ne compte plus que deux personnes de la formation d’origine, a perdu depuis longtemps la noirceur fascinante de leur premier disque "Lack of communication". Donc pour le même prix ou quasiment on vous recommande plutôt le déjanté comédien "stand-up" écossais Phil Kay à la Java (105 Faubourg du Temple et demain aussi).(20h30, 15/20$).

Mardi 5

Le groupe punk/wave parisien Tchiki Boum est à la Scène Bastille (2 bis rue des Taillandiers) avec Deneuve et Light Leaks.(19h30,12$).

Et puis toujours les gags de Phil Kay à la Java.(20h30, 15/20$).

Mercredi 6

L’excellent groupe electro bricolo canadien Holy Fuck est de retour en ville pour un concert au Point Ephémère.(20h, 17,70$).

Le malicieux Electronicat, parisien exilé à Berlin, est lui de passage pour un concert "ciné-mix" à la Java.(22h, gratuit).

Un échappé du groupe El Guapo, prétendant être la réincarnation d’Edie Segdwick et signé sur Dischord, est en concert "post-punk lofi" au Rigoletto (337 rue de Belleville) avec les très recommandables Kimmo mais aussi Hyena et Horseas.(19h, 5$).

Soirée enclume au Pixi (82 Avenue de la République à Bagnolet) où le groupe drone-doom toulousain Habsyll, signé sur le prestigieux label californien tUMULt, est programmé aux côtés des parisiens de Vegg.(19h30, 3$).

Belle affiche aussi aux Instants Chavirés à Montreuil où le collectif free-rock new-yorkais No-Neck Blues Band est en concert aux côtés d’un nouveau trio expérimental monté par Weasel Walter des célèbres Flying Luttenbachers.(20h30, 12$).

Et puis pour les amateurs de hip-hop, bonne soirée en vue au Glazart où l’on retrouvera le californien Busdriver ainsi que Tha Trickaz, Flou et Jonaz.(19h, 15$).

Jeudi 7

L’affiche déviante du jour est au Point Ephémère où les new-yorkais de Black Dice présenteront leur nouveau album. Coupe Coupe et surtout Opera Mort sont en ouverture.(20h, 15,70$).

Le groupe psyché-folk AU, originaire de Portland, est en concert à Mains d’Oeuvres avec Ora Cogan et Morning Star.(20h30,13$).

Vendredi 8

Le groupe garage-pop italien Love Boat, signé sur Alien Snatch, est en concert dans la petite cave du Kim’s Bar (137 rue de Crimée) avec Johnny OneFinger et The Bzzz.(20h, gratuit).

Soirée Barrocks plutôt hardcore au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) avec The Mochines, Spermicide et Dana Strongs.(20h, 5$).

"Festen Party" aux accents electro cheap à la Mécanique Ondulatoire avec Tom Woxom, Goto80, Puyo Puyo et FJ Glafoulk.(20h, 5$).

Midnight surf à Glazart où joueront les Cavaliers. Plus les DJs Ivan Le Terrible, Topper Harley et Mamass.(minuit, 10$).

Et puis n’hésitez pas non plus à aller faire un tour au Plastic (13 rue Jean Beausire) pour la nouvelle édition des soirées DJs "La Vie Facile" – musique exigeante ET dansante – qui invite pour l’occasion Jack & Lili du groupe Volt ainsi que quelques louistics qui fêteront la sortie du fanzine "Crudités #2".(21h, free).

Sinon y’a la première des deux soirées "20 ans d’anniversaire du label Warp" à la Cité de la Musique mais je crois bien que c’est complet.

Samedi 9

Le bon plan du jour c’est le BBQ harsh noise/exp/kraut bien frappé à la Générale en Manufacture (6 Grande Rue à Sèvres) avec pas moins de 8 lives: Buffle, Oscillating Innards, Lazy Magnet, Sonic Death Wave, Enidnalb Hymen Affect, Tourette, Zaraz Wam Zagram et Putre Factio Rex.(18h, 5$).

Signalons aussi le recommandable groupe post-punk stéphanois Le Parti qui joue au Rigoletto (337 rue de Belleville) avec Pocket Bastard et Apes Did Ensemble.(20h, 5$).

Dimanche 10

Le groupe noise-pop lyonnais 12XU est en concert au Pix (49 rue Pixérécourt) avec le prometteur groupe hc/punk parisien Abject Object et les tourangeaux de Johnny Boy.(19h, 4$).

Au oui sinon y’a Chris Wilson des Flamin Groovies à la Mécanique Ondulatoire.(19h, 7$).

%d bloggers like this: