Agenda de la semaine du 23/10/06

LUNDI 23

La semaine attaque fort avec notamment une très belle affiche au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) qui rassemble l’electro-twist de Kania Tieffer, les louistics du Club des Chats et la « yes-wave » imposante des italiens de Dada Swing.

Autre bon plan du soir, le concert Kliton au Chiquito (22 rue Menilmontant) à 20h où l’on retrouvera le groupe noise-rock américain Parts & Labor et les frenchies de Halal Vegan.

A signaler également une affiche particulièrement fourre-tout à la Flèche d’Or avec Daddy Longlegs, Yatch, David Sanson, les groupes electro-pop Junior Boys et Rockers Sterven Jongers ou encore les italiens blues-punk de Movie Star Junkies (qui jouent également le mardi 24 à un autre endroit).

Ah oui il y a aussi le lancement du nouvel album de Metal Urbain, groupe qui n’est malheureusement plus que l’ombre de lui-même. En première partie les Second Sex.

MARDI 24

Les Movie Star Junkies de Turin retourneront la cave du Saphir 21 (140 blvd de Charonne) dès 18h avec leur blues-punk sombre et prenant. Egalement à l’affiche le groupe crust-punk américain Witch Hunt.

Le tout-puissant orchestre tradi-moderne Konono n°1 mènera la transe au Point Ephémère.

Au Klub (14 rue St-Denis) une affiche de hip-hop déviant avec notamment Sensational, rappeur/freestyler touche-à-tout plutôt doué.

MERCREDI 25

L’américain Charlie Nothing, qui se présente comme un clown philosophe, sera à l’affiche d’un concert pointu et défricheur dès 19h à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant). On pourra également entendre deux groupes fins et expérimentateurs du label Kranky, Bird Show et Lichens, mais également le suédois psych-folk Jakob Olausson et les parisiens d’El G et Dkan.

A part ça, les filles no wave/punk d’Erase Errata présenteront leur nouvel album au Point Ephémère avec Bronze en première partie.

JEUDI 26

Un concert Get Action explosif au Nouveau Casino avec les punk-rockers américains des Spits et les parisiens de Volt et Jacklean Kikuko. A ne pas manquer! Attention début à 19h30 précises.

Un peu plus tôt (18h) à la Bibliothèque Landowski à Boulogne, concert folk déviant avec le japonais Shugo Tokumaru (récemment signé sur active suspension).

A la Péniche Alternat programme punk un peu foutraque avec notamment les anglais noise-prog d’Hunting Lodge et les parisiens de Torturne Nounours et 10Lec6.

VENDREDI 27

Première soirée du festival Gloria avec à la Boule Noire (entrée gratuite) les célèbres anglais garage-rock des Masonics et leurs compatriotes de Fallen Leaves. Egalement au programme les parisiens de Sheraff.

A la Miroiterie, le groupe punk-hc parisien Spermicide croisera le fer avec les bretons de Good Old Boys.

Second Sex sera au Triptyque avec les Shades et The Spine.

Enfin aux Instants Chavirés à Montreuil et à l’initiative d’Andy Moor (The Ex, Dog Faced Herman), quatre improvisateurs réactivent le premier film de René Clair, “Paris qui dort” .

SAMEDI 28

Nouveau concert Barrocks au Picolo (58 rue Jules Vallès à St-Ouen) avec La Bonne, La Brute & Le Truand, Lord Fester Combo (guitariste des Washington Dead Cats), les Elektrolux de Marseille et surtout les inclassables et talentueux Subtle Turnhips.

Le pionnier de l’electro-pop Jean-Jacques Perrey sera dès 18h à l’Auditorium Georges Gorse (Boulogne) avec le Rubin Steiner Neue Band et les Zombie Zombie.

Rock de drogués à l’Elysée Montmartre avec le Brian Jonestown Massacre et leurs amis londoniens de The Peoples Revolutionary Choir.

Le célèbre musicien brésilien Marcos Valle sera à la Maroquinerie.

Enfin pour une soirée tout en twist et en shout, rendez-vous à l’Espace B (16 rue Barbanègre) pour les concerts des Terribles, des Pénibles et de Moon Hop.

DIMANCHE 29

Une belle fin de semaine avec des 19h à la Féline (6 rue Victor Letalle), les fantastiques Electric Guitars de Metz et leurs amis de Thee Verduns. Un peu plus tard, filez donc au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) pour le Festival bancal qui réunit Dudu Geva, les prometteuses Pussy Patrol ou encore les déjantés Chantal et Le Ton Mité.

%d blogueurs aiment cette page :