Agenda de la semaine du 06/11/06

LUNDI 6

Le groupe punk’n’roll allemand The Gee Strings revient à Paris pour un concert à la Péniche Alternat avec les parisiens de Brain Eaters et les nordistes The Ashtones. A partir de 19h30.

MARDI 7

Faust, le fameux groupe kraut-rock allemand, qui était cet été à La Villette, sera au Nouveau Casino à partir de 19h30.

Le groupe cold/punk Frustration joue au Triptyque dans une soirée dédiée au label Factory. A partir de 21h30, entrée gratuite.

Le label parisien Active Suspension fête ses 8 ans d’existence avec un concert au Studio de l’Ermitage (8 rue de l’Ermitage, M° Menilmontant) qui regroupera l’atypique Ramona Cordova, la musique douce-amère des Konki Duet, le japonais Shugo Tokumaru ou encore le lyonnais François Virot.

MERCREDI 8

Le Klub (14 rue St Denis) accueille l’excellent duo franco-japonais Jacklean Kikuko. Ils joueront en première partie des déjantés ricains d’Experimental Dental School et des étranges parisiens de Naing Gang.

Quant à François Virot, il enchaîne sur un deuxième concert parisien, cette fois à la Librairie En Marge vers 19h.

JEUDI 9

A la Librairie en Marge (92 rue Jean-Pierre Timbaud) on pourra retrouver dès 18h30 les expérimentations de El G, Dkan & Mim, le duo Fish & Sheep et les américains de Mv & Ee w/ The Bummer Road entre blues lunaire et psyché bucolique.

Autre grosse affiche du soir, le concert de Madame Macario au Klub qui rassemble le noisy rock-prog virevoltant de Usaisamonster, le drone lourd et massif des Neptune ou encore les colorés et déguisés Animental.

A noter aussi, la deuxième soirée de fête du label Active Suspension, cette fois à la Flèche d’Or avec un programme plutôt électro où l’on croisera O.Lamm, Hypo & EDH et Secondo ainsi que le concert des bordelais d’Adam Kesher au Point Ephémère pour le lancement de leur nouvel ep. Enfin les ricains graisseux et punknroll de Turbo ACs seront au Batofar.

VENDREDI 10

Deuxième édition du festival Rock’n’Roll Rave avec un paquet de groupe garage, punk et indie: Pravda, I Love UFO, Tigerforce, This Is Pop, The Cavaliers, La Chatte, The Bleeps, Underground Railroad, Neonbirds, 10LEC6, Valentine, The Shades, Metal Urbain et bien sûr Ta Mère, groupe le plus attendu de la soirée.

Le groupe heavy rock/soul The Bellrays est en concert au Bataclan avec les espagnols de Tokyo Sex Destruction.

SAMEDI 11

L’asso Arrache toi un Oeil organise sur deux jours un bon petit festival « musiques zarbi pour gens zarbi » au Bar Le Rocher (50 rue Avaulée à Malakoff, M° Etienne Dolet) avec pour cette première soirée une très belle affiche qui réunira les « excellents » Cheveu – de retour de leur tournée US – les romains de Dada Swing, les survoltés bordelais d’Antena Tres, les parisiens de Louise Mitchels ou encore Anes & Bateaux, from Le Mans. De beaux concerts en vue, à partir de 17h!

Nouvelle soirée Suicide Twist à la Flèche d’or avec les garage-punkers italiens de Taxi, leur compatriotes psychobilly de The Hormonas, les belges de Speedball Jr ou encore les parisiens de Midnight Vultures. Plus moult DJs sont Louie Louie de Get Action.

Le groupe Guerilla Poubelle organise un festival tout le week-end à la Maroquinerie dans lequel on pourra notamment découvrir le premier concert parisien du groupe Déjà Mort, duo electro-punk bordelais emmené par le célèbre Gwardeath.

Deux groupe electro-pop allemand joueront à la Bellevilloise (19 rue Boyer): Stereo Total et Console.

Enfin dans le cadre du festival Inrocks, les Gang Of Four seront en showcase à la Cigale aux côtés de groupe en vogue comme Love is all ou the Guillemots.

DIMANCHE 12

Et ça commence dès 14h30 au Palais Bar (39 rue des Petites Ecuries) avec le concert « math-core » des énergiques suédois d’Alarma qui seront précédés par les parisiens de Brume Retina et de Apes Did Ensemble.

Ensuite dès 17h, début du deuxième concert du festival Arrache Toi Un Oeil au Rocher à Malakoff avec cette fois les hollandais d’Human Alert, les parisiens de Stanley Kubi mais aussi Emma Nyls et deux groupes emo-rock de Poitiers, Die Pretty et Crash Taste.

A signaler également le dandy Jarvis Cocker à la Cigale avec encore une floppée de groupes en vogue comme Tapes’n’tapes ou The Pipettes.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :