Archive | février 2007

Agenda de la semaine du 26/02/07

LUNDI 26

La semaine commence au Nouveau Casino avec Young James Long, nouveau groupe raunch’n’roll du fantasque texan PW Long Mule (ex Mule). En première partie le jeune groupe anglais Bromheads Jacket.

MARDI 27

Premier des deux concerts Ali_Fib de la semaine avec une grosse affiche harsh noise/exp à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) qui regroupe le duo américain Buddies – très bons tortionnaires de guitares – leur comparse Peacemaker, le belge Cassis Cornuta ou encore les remuants parisiens de Tourette et Thaï Horse. A partir de 19h.

Dans un style nettement moins bruitiste et probablement un peu plus contemplatif, les américains de Low Lows (photo) seront au Triptyque avec le parisien Delaney Blue en première partie.

Enfin signalons le groupe pop anglais Little Barrie qui sera au Nouveau Casino avec en première partie Kiss Kiss Bang Bang.

MERCREDI 28

Soirée entre power pop et delta blues à la Féline (6 rue Victor Letalle) avec respectivement Gregoire 4 – le groupe de Grégoire G. des Dragueurs, Tav Falco Band… – et le one-man-band niçois Hubert #06. A partir de 20h.

Au Nouveau Casino soirée electro-pop avec les canadiens de Junior Boys (photo) et ce vieux briscard de Louie Austen, crooner autrichien.

JEUDI 1er

Le duo rock/blues américain Black Keys est à la Cigale avec en première partie les sudistes psyché-pop Black Angels qui pourraient bien leur voler la vedette ou du moins gratter l’oreille des amateurs de Brian Jonestown Massacre.

VENDREDI 2

Soirée garage rock/yéyé à la Bellevilloise (19 rue Boyer) avec le one-man-band Sheriff Perkins et les lillois de Sheeta & His Weismuller. Plus moult DJs rock’n’roll. A partir de 21h.

Au Zorba (137 Faubourg du Temple) concert du sauvage groupe garage punk bordelais The Weakends. Metallico en première partie.

Signalons également le concert des allumés flower-punk Black Lips (photo) au Point Ephémère. Malheureusement il semble que celui-ci ne sera accessible que sur invitation (tentez votre chance par ici). Egalement au programme: Zombie Zombie, Scenario Rock et moult DJs electroïdes.

Enfin dans un tout autre style, dans un tout autre monde, Ton Ami sera en showcase à la Librairie en Marge avec en ouverture le duel Sochaux-Monaco. A partir de 20h30.

SAMEDI 3

Le show musical web « Big Purple Van Club » organise une grande soirée au Divan du Monde avec une pléïade d’artistes bien félés: David Fenech, François Virot, Grandpamini, Xerak, Le Club des Chats, le fameux Le Ton Mité, Little Fuck Blues, Oso El Roto, Les Romanesques, The Big Purple Van Club band, Ton Ami, Sidabitball, Poney Pie et des DJs qui se produiront entre la scène et…le van en question. A partir de 19h.

Concert Barrocks au Picolo avec les allemands garage-soul de Achtung Spitfire Schnell Schnell, les punk messins de Wad Billys et le groupe oi! Gonna get Yours. A partir de 18h30.

DIMANCHE 4

Deuxième Ali_Fib fest, cette fois aux Instants Chavirés (7 rue Richard Lenoir à Montreuil), avec encore une affiche de choc: le rock psyché quatre étoiles des Major Stars, les expérimentations de Dinosaur with horns, l’inclassable et très attendu Little Howlin Wolf, les anglais noise/psych d’Ashtray Navigations ou encore les bruitistes belges de R.O.T et la rencontre déviante entre El G, DKAN et Phil Todd…A partir de 16h.

Concerts entre post-hardcore, post-rock et noise au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) avec Looking For John G, Revok, Ghost of a smile, Sons of Frida, Pneu et Mr Protector. A partir de 17h.

Agenda de la semaine du 19/02/07

LUNDI 19

A la Flèche d’Or, encore une carte blanche pour Tahiti Boy qui se produira lors de cette soirée avec Tunde Adebimpe du groupe new-yorkais TV On the Radio. Il a également invité le groupe post-rock suédois Ef (photo), le duo electro parisien Zombie Zombie et Look Da Hurlo.

MARDI 20

A la Maroquinerie on pourra découvrir l’electro-jazz ludique de l’anglais Bonobo (photo), signé chez Ninja Tune. En première partie les français de Refractory.

Au Point Ephémère, et dans un état d’esprit pas trop éloigné de Bonobo, concert de The Album Leaf projet post-rock du touche-à-tout américain Jimmy LaValle. Il sera précédé de Jason Edwards et des folkeux de Corina Repp.

Au Klub, programme post-hardcore/indie avec les stéphanois de Panther Party mais également Stetson et Sapritch.

Pour du hardcore tendance screamo, allez faire un tour du côté du studio Capitol à St-Ouen (49 boulevard Biron) qui accueille les bruyants Schwere Artillerie. Egalement au programme le jazz-punk de Kitsch & Terreur, le metal de Dead Like You et les groupes indie pop Comme des garçons Mademoiselle et Jordan. A partir de 19h.

MERCREDI 21

Le groupe noise-pop américain Girls Against Boys – qui a connu un beau petit succès dans les années 90 – fait son grand retour scénique à la Maroquinerie avec en première partie  les Ponys (photo) de Chicago – anciennement sur In The Red et depuis peu sur Matador.

Au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple), concerts post-rock avec Yelho de Mont-de-Marsan, les parisiens de Sons of Frida et le duo noise bordelais Martin & Dubois. A partir de 20h.

Au Triptyque, une soirée entre noise-pop, kraut et post-rock avec Exsonvaldes, les rouennais de Steeple Remove et les délicats Melatonine.

Enfin deux concerts hardcore/punk à signaler en ce mercredi: le premier aura lieu à la Cité Industrielle à Vincennes (106-108 rue de Jarry) avec Tweez, Le Massacre du client de 15h et Sheraton et le deuxième à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec Defenestrors, NHC, Baxter et Curly’s Revenge. A partir de 19h30/20h.

JEUDI 22

Le groupe pop 60s Dorian Pimpernel (photo) jouera à la soirée Loaded à la Flèche d’Or avec les bordelais de Minuscule Hey (ex People on Holiday), les allemands de Fotos et les Victorians.

Les anglais electro-pop de Chikinki – signé sur Kitty-Yo – seront eux à Mains d’Oeuvres avec Jordan (pas Michael).

Dernière minute: les Pussy Patrol joueront vers 20h à la Féline avec Megasushi.

Enfin le groupe disco-punk-pop The Rapture sera à la Cigale.

VENDREDI 23

Soirée « no rave » à la Générale (10 rue du Général Lasalle) avec les très jeunes et très branchés canadiens de Crystal Castles et leur insouciants electro-blips minimalistes, le rock synthétique et déstructuré des Infants,  les remuants Genjini ou encore le bruitiste Evil Moisture et les mystérieux Leah & Freah Peah. A partir de 20h.

Concert en appartement à Puteaux – inscrivez-vous par ici – avec les étranges lillois electro-pop de Cercueil et le non-moins bizarre trio dijo-lyonnais Clara Clara emmené par François Virot, artiste qui poursuit également une carrière solo.

Signalons aussi un concert rock-hardcore à la Miroiterie avec les américains de Riddle of Steel et les frenchies de Use of Procedure et Sapritch.

SAMEDI 24

Le concert du soir est à la Miroiterie et rassemble le solide groupe noise allemand Ten Volt Shock (lignée Unwound), le post-punk noise des étonnant nancéens de Death To Pigs, les Café Flesh de Jarnac, la noise-pop enivrante de Kimmo et le punk déviant de Tweez. A partir de 17h.

De leur côté les Barrocks font jouer au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) le groupe punk’n’roll allemand Gee Strings, les nordistes de Skweeze me pleeze me et The Next. A partir de 18h30.

A Mains d’Oeuvres (1 rue Charles Garnier à St Ouen), soirée electro plutôt prometteuse avec Large Number – nouveau groupe d’une évadée de Add N To X – et Severin24, projet d’un ex Garlic Frog Diet – groupe noisepop frenchie bien connu des années 90.

Enfin pour de l’electro un peu plus ludique, direction le Point Ephémère où l’on pourra entrendre Hawnay Troof, projet d’un fondu du groupe d’Oakland XBXRX. Egalement au programme: Yuksek, Gero, Brodinski, Dee Nasty et Aysam. A partir de 22h.

DIMANCHE 25

Le bon plan du soir est sans aucun doute la troisième édition du Festival Bancal qui accueillera dès 19h à la Générale (10 rue du Général Lasalle) la noise cannibale des amiénois de Headwar, l’inclassable duo strasbourgeois Le Sport, le duo gothico-strange Pearl & John, le groupe avant-cajun Les Frères d’Epinay et les DJs Cartilage et Deception.

L’autre solide plan rock/noise du soir est au Klub (14 rue St Denis) et se décline sous la forme de quatre concerts: celui des réputés nantais de Papier Tigre et ceux de Apes Did Ensemble, Ashberry et Think Kastendeuch. A partir de 18h.

Agenda de la semaine du 12/02/07

LUNDI 12

Pour les nostalgiques du regretté groupe hip-hop futuriste Antipop Consortium, deux membres du groupe seront en concert au Glazart sous le nom de Airborn Audio (photo). Egalement au programme Lexxcoop et R-Ash.

Nouvelle soirée carte blanche à Tahiti Boy à la Flèche d’Or avec notamment Thomas Belhom et Volker Zandler (Calexico) ainsi que Howe Gelb et 1973.

MARDI 13

Le sombre groupe australien The Devastations (photo), qui ravira les amateurs de Nick Cave ou de Black Heart Procession, jouera au Triptyque avec les français de Versari.

Concert garage-surf à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec les espagnols Longboards, les parisiens de Whodunit et les nantais de Psycho Witches.

Le jeune groupe garage-pop Midnight Vultures est de nouveau en concert cette semaine, cette fois à l’OPA (9 rue Biscornet) avec le Cosmic Charlie Band a priori un peu plus psyché.

MERCREDI 14

Le sauvage et remuant one-man-band nancéen King Automatic sera au Hide Out (46 rue des Lombards) pour un concert avec ses amis garage-country de Thee Verduns ainsi que les surfeurs espagnols The Longboards.

Le talentueux duo « deux cerveaux, deux banjos » de Kevin Blechdom & Eugene Chardbourne, qu’on avait déjà pu applaudir l’an dernier à la Fondation Cartier, sera cette fois au Point Ephémère.

La vieille garde garage-fuzz revival sera elle à la Maroquinerie pour le concert des Fuzztones qui seront précédés par les parisiennes de Tu seras terriblement gentille.

Dans un tout autre style – mais avec une longévité similaire – les Tuxedomoon de San Francisco et leur musique hybride aux croisées du de la no wave, du jazz et de l’electro seront au Nouveau Casino.

Enfin soirée punk-wave aux 9 Billards (179 rue St Maur) avec Audition, Viande Petröle et le slow burlesque de Miss Marion.

JEUDI 15

Soirée garage-pop-rock’n’roll à la niçoise au Plateau (Place Hannah Arendt) avec Warmbaby & The Bratchman qui raviront les fans des Dum Dum Boys, Playboys et autres Groovers.

Kumi, du délicat groupe electro-pop parisien Konki Duet, sera en concert solo à la Librairie En Marge (92 rue Jean-Pierre Timbaud).

A signaler aussi le nouveau concert parisien des bordelais d’Api Wizz, en compagnie de Cromozome XY et Bazarnaüm à la Cité Industrielle de Vincennes (106/108 rue de Jarry).

VENDREDI 16

Grosse affiche à la Générale (10 rue du Général Lassalle) avec le retour à Paris des fracassants Hospitals de San Francisco, en formation renforçée, pour un set no-wave/garage dynamite qui risque de laisser des traces. Ils seront précédés des anglais de Liberez et On Fire qui n’ont pas l’air beaucoup plus sages. Et dernière minute: The Rebel en special guests !!!

A la Maison des Arts de Créteil (Place Allende), soirée post-rock noise avec deux formations très influentes: les américains de Tortoise et les hollandais de The Ex.

Sur la Péniche Alternat (Quai de Bercy) on pourra découvrir lors d’une soirée noise au sens large le groupe Thunderbirds are now (signé sur French Kiss, label de Les Savy Fav), le trio Medications de Washington D.C (signé sur Dischord) et Lavodrama. A partir de 19h.

SAMEDI 17

Deuxième concert « Arrache toi un oeil » de la semaine, cette fois à la Miroiterie avec le noise-rock des autrichiens de Delilah, les parisiens hxc de Unlogistic ainsi que le sextet Yolk et les amiénois math-rock John Makay. A partir de 17h.

A signaler aussi, à la Générale, un concert avec des artistes taïwanais et japonais: Yximalloo, Pei-Wen Liu, Petits Petons ou encore Tomoko Sauvage pour une performance à l’aide de synthétiseurs et de bols remplis d’eau…A partir de 20h.

DIMANCHE 18

Au CICP (21 ter rue Voltaire), soirée de soutien aux inculpés d’actions contre les anti-IVG avec 10LEC6, Grrzzz et Viande Petröle. A partir de 17h.

Au Batofar, soirée new-wave/punk avec les américains d’Epoxies et les parisiens d’Operation S et d’Aesthetic Terrorist. A partir de 19h.

Agenda de la semaine du 05/02/07

LUNDI 5

Les très jeunes garage-rockers de Midnight Vultures seront sur la scène du Klub avec The Chickties et Ellan Road.

De son côté Tahiti Boy a carte blanche à la Flèche d’Or et invite notamment le touche-à-tout electro/slam Mike Ladd ainsi que Giant Metal, Flairs et Sophialo Ren.

MARDI 6

La Librairie En Marge fête son premier anniversaire jusqu’au bout de la nuit à la Flèche d’Or avec moult concerts et sets DJs. On retrouvera notamment les facétieux et hyperactifs zinzins du Club des Chats ou quelques représentants de l’underground indie-pop/folk parisien comme Lapin Machin, Lie Spector, Maison Neuve, Centenaire, Wilfried* et The Beam. A partir de 21h.

MERCREDI 7

Dans le cadre du festival Alligator on pourra applaudir à la Maroquinerie le rock’n’roll sauvage et enthousiaste de l’excellent duo King Khan/BBQ. Egalement à l’affiche de la soirée: les anglais d’Archie Bronson Outfit, le trio SSM de Detroit ou encore les néo-zélandais des Datsuns.

Ted Milton, son fameux projet no-wave/avant-garde Blurt et le groupe Xtra Systols seront au Triptyque.

Soirée déjantée et frissonante au Chiquito (26 rue de Menilmontant) avec Chantal Morte et une performance de Larry International aka Mother Fakir.

Enfin John Cale, le John Cale, sera au Trabendo.

JEUDI 8

Nouvelle édition des soirées « Super Kasher » au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) avec des surprises experimentalo-bruitistes préparées par Helicoptere Sanglante, Minifer et Bellenger & Rivière.

Dans le cadre du festival des Inaperçus, soirée cold wave/post-punk au Glazart avec Frustration, Charles de Goal et Nelson.

Enfin soirée dansante Go The Go aux 9 Billards avec un concert des Transistors.

VENDREDI 9

Concerts exceptionnels à la Générale (10-14 rue du Général Lassale) avec la venue du brillant guitariste argentin Alan Courtis (ou Anla selon les yeux qu’on utilise), fondateur notamment du célèbre groupe Reynols et collaborateur des plus grands explorateur sonores de ces dernières années. Dans le cadre de cette soirée Ali_Fib il se produira deux fois: la première pour accompagner des court-métrages argentins du début du 20ème siècle et la deuxième dans une formation répondant au nom suivant: L’Autopsie a révélé que la cause de la mort était l’autopsie -soit à peu de chose près les French Doctors, backing band des tournées de Damo Suzuki. Quelques moments bien hypnotiques sont à prévoir…

L’autre soirée bien chargée du soir se déroulera à la Miroiterie et verra passer dans un éclair bruyant des formations issues de l’underground scuzz punk noise/DIY electronic bzzzz américain comme Gang Wizard (Load records), Unicorn Hard On, Kevin Shields, God Willing, Celesteville et bien sûr le tetra-sismique Evil Moisture.

Concerts post-hardcore/noise au Saphir 21 avec les allemands de No Nebraska! et les parisiens de Kimmo et Use of Procedure. A partir de 19h.

Soirée post-déviante au Zorba avec Lauthaus, VBR, Alice Suicide, Robotmammouth et Coeur de France.

Enfin les toniques This Is Pop seront au Triptyque avec Tu seras terriblement gentille et God Knows What.

SAMEDI 10

Grand nom de la power-pop Paul Collins (Nerves, Paul Collins Beat) sera à la Flèche d’Or avec Radio Sofa, Mad River et The Vegas.

Les allemands bruyants de Chlorgeschlecht seront eux au Zorba avec Lionel Florence et DJ Ebola.

DIMANCHE 11

Le musicien El G ayant perdu ses clés de bagnole, de très nombreux groupes viendront l’aider à les retrouver tout en poussant les décibels à la Générale (10-14 rue du Général Lassale) à partir de 17h. On pourra ainsi – entre deux rondes à la flashlight – voir et entendre un beau plateau de noise/psych/rock illuminé présenté par Magnetic Memory, Pussy Patrol, Le Club des Chats, Jeanne & Juliette, Undo, Blue Sabbath Black Fiji, Tourette, Tourette/Nipi/El G, Lubriphikatttor, Damien Shultz et Cheveu. Vroom Vroom.

Au Klub on déprimera joyeusement en famille avec les revenants cold-wave de Guerre Froide ainsi que No Tears et Wallenberg.

%d blogueurs aiment cette page :