Agenda de la semaine du 03/12/07

LUNDI 3

Evènement à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré) avec le concert de Lazy Lester, roi du swamp blues, ancien compère de Slim Harpo et Lightnin’ Slim et auteur de classiques comme « I’m A Lover, Not A Fighter », « I Hear You Knockin' » ou « Sugar Coated Love ».(20h, 10E).

Dans un tout autre style, Justin K Broadrick (ex-Godflesh) présentera le metal-deviant de son groupe Jesu à la Loco avec en première partie les guitar drones massifs des belges de Fear Falls Burning.(19h, 18E).

Signalons aussi le groupe heavy psych-rock canadien Black Mountain (photo) à la Maroquinerie (19h30, 15E) et le folk éthéré des américains de Dean & Britta (avec un ex-Galaxie 500) à la Flèche d’Or (21h30, gratuit).

MARDI 4

Belle soirée en prévision aux Caves Le Chapelais (7 rue Le Chapelais) avec le new-yorkais Soft Circle (ex Lightning Bolt et Black Dice), le free-punk sauvage des Climax Golden Twins et l' »avant-rock garage psychédélique » du duo californien Sic Alps.(20h, 8E).

L’un des fondateurs du label electro/hip-hop américain Anticon, Sole, sera lui avec son groupe Skyrider au Glazart. Les français d’Abraxas assureront la première partie.(20h30, 13,70E).

Programme bien barré aux Instants Chavirés (7 rue Richard Lenoir à Montreuil) avec le folk-western des italiens de Ronin, le prog-punk tchèque de Uz Jsme Doma et les délirants Stanley Kubi.(20h30, 6E).

Enfin les amateurs de folk/pop seront plutôt au Zèbre de Belleville où joue la belge An Pierlé ou à la Mécanique Ondulatoire pour le show de la canadienne Julie Doiron.

MERCREDI 5

Soirée psyché de haut vol au Bus Palladium (6 rue Fontaine) avec Sonic Boom (ex-Spacemen 3) et les parisiens de Juan Trip & The Bluets.(20h, 16E).

Les éditions Dasein célèbrent la sortie de l’ouvrage « PORTRADIUM » à la Java (105 rue du Faubourg du Temple) avec des concerts de Port Radium – trublion des musiques expérimentales – et d’Antilles, trio tribal et sauvage formé par des membres de Sister Iodine et Berg Sans Nipple.(20h30, 5E).

Signalons aussi les concerts de David Ivar d’Herman Düne au Point Ephémère (20h30, 16,70E) , l’affiche post-rock/stoner-metal à la Loco rassemblant Pelican, Mono et High On Fire (20h, 25,30E) et la soirée à la Féline avec le one-man-band italien Wasted Pico et le groupe noise-punk rouennais Moon Reapers (20h, gratuit).

JEUDI 6

Héros du hip-hop new-yorkais des années 90, Jeru The Damaja se pose pour un soir au Batofar.(20h, 16,70E).

Soirée pop à l’Elysée Montmartre avec les anglais The Coral et les bordelais de Calc.(20h, 27,40E).

VENDREDI 7

Nouveau party de l’équipe du « Crudités Radio Show » Chez Zak (3 rue Victor Letalle) avec un concert folk vrillé et ludique de Snugtrio et une belle brochette de DJs prêts à vous faire danser.(20h30, gratuit).

Soirée rock psyché à la Mécanique Ondulatoire avec les parisiens de Turzi et d’Aqua Nebula Oscillator.(20h, 7E).

Le talentueux groupe electro-folk islandais Múm sera lui au Trabendo.(19h30, 22E).

Ensin signalons aussi une soirée bordelaise avec Sincabeza et Chocolat Billy à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) et une soirée alsacienne à l’OPA (9 rue Biscornet) avec Crocodiles et Toxic Kiss.

SAMEDI 8

Je vous recommande vivement le forum « DIY Boogie » consacré aux fanzines, assos et agitateurs Do-It-Yourself de tout poil au Point Ephémère. Beaucoup de surprises en préparation pendant tout le week end avec également des mini-concerts de Kawaii (samedi) et de l’explosif duo Regis & Nicolas (dimanche). A partir de 14h, entrée gratuite!

Les amateurs de garage-pop pourront ensuite se diriger vers la Féline pour le concert du nouveau groupe lillois Crusaders of Love.(21h, gratuit).

N’hésitez pas ensuite à virer soul-boogaloo-chicken swamp au Baron Samedi (12 rue des Goncourt) avec les brillants DJs Baldo & SF Sorrow.

Brillants aussi les anglais de The Chap qui seront en concert à la Flèche d’Or.(21h, gratuit).

Signalons également le show des anglais de Dead Kids à la Mécanique Ondulatoire avec Johnny Boy et The Mixt (20h, 8E) ainsi que celui des X-Ecutioners, grands noms du turntablism, au Batofar (22h, 16,70E).

Et puis on m’informe également d’une soirée bien funky entre jacuzzis et tobbogans à l’Aquaboulevard (4-6 rue Louis Armand) avec en concert le rappeur californien Bus Driver et une grosse brochette de DJs electro. (21h, 20E).

DIMANCHE 9

Le groupe ska The Beat, reformé en 2003 avec une partie des membres d’origine, est en concert à la Mécanique Ondulatoire.(20h, 10E).

Le hip-hop sombre de Dalëk résonnera à la Maroquinerie juste après le set du groupe californien Qui dans lequel on retrouve le showman David Yow (photo, ex Jesus Lizard).(20h, 18,70E).

Et puis deux groupes de Caen à découvrir au Saphir 21 (140 boulevard de Charonne): Ravi et 64 Dollar Question. Les Snugtrio seront en ouverture. A partir de 16h.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :