Agenda de la semaine du 24/03/08

LUNDI 24

KK Null, figure de la scène expérimentale japonaise et ex-chanteur/guitariste du groupe hardcore Zeni Geva est aux Instants Chavirés (7 rue Richard Lenoir à Montreuil). En plus d’un concert solo, il présentera son groupe Absolut Null Punkt formé en 1984 à Tokyo.(20h30, 12E).

Dans un tout autre style: soirée country folk des grands espaces à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré) avec Naïm Amor – proche de Calexico – et Tornado.(20h30, 5E).

MARDI 25

A la Mécanique Ondulatoire on pourra découvrir les étonnantes allemandes de Hoodoo Girl – entre girl groups des 60s, rhythm’n’blues, garage et zydeco – avec en première partie le one-mand-band Sheriff Perkins.(20h30, 6E).

Soirée folk classe aux Disquaires (6 rue des Taillandiers) où se retrouveront Liam Carey, Flowers From The Man Who Shot Your Cousin et Brittain Ashford.(21h, gratuit).

On me signale aussi une soirée screamo/power violence à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec les allemands de Kontrapunkt, Single State of Man et les groupes parisiens Vengeance et Pouvoir.(19h, 5E).

Enfin signalons le concert indus-goth des fondus slovènes de Laibach à l’Elysée Montmartre.(19h, 25,30E).

MERCREDI 26

A la Mécanique Ondulatoire soirée rock tordu avec Ray Bartok et Spleen VS Ideal.(20h, 5E).

Belle soirée folk en prévision à l’OPA (9 rue Biscornet) où jouent Centenaire et Mo.(20h, gratuit).

Enfin dans un registre un peu plus pop, C++ est au Set de la Butte (7 rue Pierre Picard). Nico Patou est en première partie.(20h, 10E).

JEUDI 27

Soirée garage-punk à la Mécanique avec les lillois de Crusaders of Love et le nouveau groupe toulousain Blew Up (dans lequel on retrouve notamment Lo’Spider du Jerry Spider Gang et Wlad, ex-batteur des Fatals).(20h30, 5E).

L’iconoclaste catalan Pascal Comelade s’installe pour un soir au Théâtre de l’Alhambra (21 rue Yves Toudic).(20h30, 30E).

Les normands freakbeat de The Dadds sont en concert à la Féline.(20h, gratuit).

Première soirée du festival « Présences Electroniques » – qui s’attache à faire le pont entre musiques concrètes et expérimentales d’hier et d’aujourd’hui – à la salle olivier Messiaen de la Maison de la Radio (116 avenue du Président Kennedy). On retrouvera notamment en live Aki Onda, Chris Watson et KK. Null. L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles si vous arrivez à 19h, soit 1h avant l’ouverture des portes.

N’oublions pas aussi le jeune « songwriter compulsif » anglais Kid Harpoon qui sera ce soir à la Flèche d’Or.(21h, gratuit).

Enfin soirée metal/post hardcore à l’Elysée Montmartre avec Dillinger Escape Plan, Poison The Well et Stolen Babies.(19h, 28E).

VENDREDI 28

A la Coord (14/16 Quai de Charente), soirée du label Bruit Direct avec la transe music de Minitel (groupe comprenant notamment les deux guitaristes des fabuleux Sister Iodine) et le hip-hop sombre de Junior Makhno, quelque part entre Geto Boys, Dalëk et DJ Muggs.(20h30, prix libre).

A la Mécanique on pourra découvrir le post-rock ample et poétique d’Enablers, groupe originaire de San Francisco, aux côtés des suisses de Ventura et des havrais de Grand Final.(19h, 7E).

Post-rock aussi à Glazart avec les intriguants finlandais de Magyar Posse. Acetate Zero est en ouverture.(19h, 14,70E).

Et puis en ce vendredi il ne faut pas hésiter à pousser jusqu’à Moissy Cramayel dans le 77 où la salle les « 18 Marches » organise sur deux jours sa sixième « Oh Yeah Fest » aux sonorités punk/hardcore, noise et post-hardcore. Pour cette première soirée sont prévus Meny Hellkin, Brume Retina, Les Fragments de la nuit, Pneu et Extreme Cherokee.(20h, 8E).

Enfin seconde journée du festival « Présences Electroniques » à la Maison de la Radio avec notamment Port Radium, Kaffe Matthews et Al Margolis.(19h, gratuit).

SAMEDI 29

Nouvelle soirée Barrocks au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) avec en tête d’affiches les belges garage rock de Two Star Hotel et Captain Kirk ainsi que le groupe parisien Summer Brackets.(19h, 5E).

Programme 60s garage revival à la Mécanique avec les revenants anglais de The Mourning After et les suédois The Maggots.(20h30, 12E).

On me signale une soirée noisy rock qui décape au Leoz (9 rue Pache) avec les groupes Blue Sabbath Black Fiji et Ero Babaa.(20h30, prix libre).

Deuxième soirée de la « Oh Yeah Fest » aux 18 Marches à Moissy Cramayel où joueront notamment les déjantés toulousains de Sunshine Parker et X-Or mais aussi Hiroh, Llora, Celeste et Adolina.(18h, 8E).

N’oublions pas aussi le concert de la grande chanteuse raï algérienne Cheikha Rabia à Bobigny au Canal 93 (63 Avenue Jean Jaurès).(20h30, 12E).

Deux pointures des musiques expérimentales, Colleen et Matmos, se retrouveront à la Maison de la Radio.(19h, gratuit).

Enfin dans un registre plus pop/garage les suisses de The Mondrians sont de retour en ville Chez Moune (54 rue de Pigalle). The Agency est aussi à l’affiche.(20h30, 5E).

DIMANCHE 30

Fin d’après-midi « hommage à Jeffrey Lee Pierce » au Café des Sports (94 rue de Menilmontant) avec en concert Delaney Blue & Vivian Morrison, Fabrika, Mad River et Taniaboo puis la projection du documentaire inédit « Hard times killin’ floor blues » de Henri-Jean Debon du groupe Quincannon.(17h30, 5E).

Folk et punk au Saphir 21 (140 Boulevard de Charonne) où se retrouveront Les Yeux de la tête, Louise Mitchels, Snugtrio et Vladimir Vlechnivsky’s Team.(16h, 4E).

Dans un état d’esprit assez proche signalons aussi les concerts de La Fissure, Dana Strongs et Johnny Cash Revival au Montana (45 rue Michelet à Montreuil).(15h, 5E).

Enfin dernière soirée du festival « Présences Electroniques » à la Maison de Radio France avec en particulier des lives de Phil Niblock et Maja Ratjke.(19h, gratuit).

Publicités

One response to “Agenda de la semaine du 24/03/08”

  1. Slim says :

    Le live Delaney Blue Viviane Morisson était bien pourav mdr

%d blogueurs aiment cette page :