Archive | mai 2008

Agenda de la semaine du 26/05/08

LUNDI 26

La semaine commence fort avec une soirée consacrée au superbe label In The Red à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré). Au programme le broken blues désertique d’Haunted George, le boucan cryptique des Lamps et la noise tord-boyaux des messins d’AH Kraken. Chaudement recommandé! (19h, 8E).

Programme délicat à Mains d’Oeuvres avec les douceurs post-rock des new-yorkais de Gregor Samsa et Kayo Dot. Danishmendt est aussi à l’affiche.(20h30, 10E).

Mugison, islandais déjanté signé sur Ipecac, est en concert à la Flèche d’Or aux côtés du groupe garage californien The Ettes.(20h, gratuit).

Soirée screamo hardcore au Klub (14 rue St Denis) avec notamment Loma Prieta et Aussitot Mort mais aussi Amanda Rogers et Scold For Wandering.(20h, 7E).

Signalons aussi le concert du groupe post core suisse Mossuraya au Pixi Bar (82 avenue de la République à Bagnolet) avec Les Punaises en ouverture.(19h, prix libre).

MARDI 27

Soirée weird folk/expérimental à Mains d’Oeuvres avec Lichens – projet de l’ex 90 Day Men Robert Lowe – ainsi que James Blackshaw et Aymerick Hainaux.(20h, 10E).

Soirée pop/folk prometteuse à la Mécanique Ondulatoire avec deux bons groupes parisiens: Top Montagne et Orouni.(20h30, 3E).

Au Bataclan, on retrouve les californiennes de The Ettes qui ouvriront pour le duo garage-blues Black Keys.(19h, 26,40E).

Le groupe anglais Tunng, entre folk et electronica, sera lui au Travendo avec Bon Iver en ouverture.(19h30, 19,80E).

MERCREDI 28

C’est l’un des évènements de ce printemps: le groupe de Kigali blues-punk MAO entame une tournée parisienne, le « MAOrathon ». Première date ce soir au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple). Bobpopkiller est en première partie.(20h, prix inconnu).

L’énergique duo noise-pop californien No Age, signé sur Sub Pop, est lui de passage à la Maroquinerie. Les bordelais d’Adam Kesher sont en ouverture.(19h30, 16,70E).

Soirée garage power pop à la Féline avec le retour de Gregoire 4.(20h, gratuit).

Bob Mould est au Café de la Danse avec Oppenheimer.(19h30, 16E).

Signalons aussi le concert de Pravda à la Flèche d’Or.(20h, gratuit).

JEUDI 29

Lieu improbable et affiche improbable mais très prometteuse au Chiquito (26 rue de Ménilmontant) où se croiseront la bruxelloise Kania Tieffer et son electro death twist adoubé par la Grande Triple Alliance de l’Est et Times New Viking, abrasif groupe américain révélé par Siltbreeze et signé récemment sur Matador.(20h, prix inconnu).

MAO poursuit sont « MAOrathon » avec un show acoustique ponctué de reprises surprises au Baron Samedi (12 rue des Goncourt).(20h, gratuit).

Le groupe electro-kraut pop londonien The Chap est de retour à Paris pour un concert au Batofar avec Friction en première partie.(20h30, 10E).

Enfin Graham Day (ex Prisoners et Buff Medways) et son groupe The Gaolers jouent à la Mécanique Ondulatoire avec Smash en ouverture.(20h30, 10E).

VENDREDI 30

Après un show bondé au même endroit il y a quelques mois le groupe MAO revient Chez Zak (3 rue Victor Letalle) pour un nouveau concert dans le cadre de leur « MAOrathon ». Le mystérieux duo Shake Shake Bolino est en première partie.(20h, prix libre).

Le groupe stoner rock californien Black Cobra joue ce soir à la Mécanique Ondulatoire avec Saviours.(20h30, 8E).

Hardcore punk au Buveur de Lune (50 rue Léon Frot) avec les suédois de Sista Sekunden. Astro est assu à l’affiche.(20h, 5E).

Le jeune groupe rock’n’roll bordelais Kid Bombardos est de retour en ville pour un concert au Point Ephémère avec The Agency et Brooklyn.(20h, 10E).

Scott McCloud, ex Girls Against Boys, présente son nouveau projet cabaret folk Paramount Styles à Mains d’Oeuvres avec Milkymee.(20h30, 10E).

Les belges de Vive La Fête sont à la Flèche d’Or.(20h, gratuit).

Au Cleub (25 rue des Bluets) on pourra découvrir le groupe Paris Suit Yourself avec The Bukowskies en première partie.(20h, gratuit).

Enfin soirée folk pop baroque à la Loge Théâtre (2 rue La Bruyère) avec Michael Wookey.(20h, 6E).

SAMEDI 31

Psych rock de haute volée et plus encore aux Instants Chavirés avec le groupe anglais Shit & Shine signé sur Load Records. Les australiens frappadingues de Passenger of shit sont aussi à l’affiche.(20h30, 12E).

Deux bons groupes bordelais sont en ville ce soir: The Sexuals sont en concert au Cleub (25 rue des Bluets) (20h, gratuit) alors qu’Aéroflot sera du côté de la Mécanique Ondulatoire (21h, gratuit).

MAO poursuit sa tournée parisienne avec un show au Café de la Poste (35 Boulevard de la Villette). Free From Desire est en première partie.(20h, prix inconnu).

Le groupe bricolo pop néo-zélandais The Ruby Suns est de passage à la Flèche d’Or.(20h, gratuit).

Garage-fuzz à la Maroquinerie où le Gloria Club invite The Morlocks, les suédois de The Branded et les parisiens de The Mantis.(19h30, 15E).

Enfin The Dodos, groupe psych-folk de San Francisco, est en concert au Point Ephémère avec Noah & The Whale et Essie Jain.(20h, 12E).

DIMANCHE 1er

Electro-punk à l’Escale (60 Boulevard de Chanzy à Montreuil) avec le projet belge Le Prince Harry.(15, prix libre).

MAO poursuit sa tournée parisienne avec un concert inattendu au Miroir (111 Boulevard de Ménilmontant). The Lazy Project en ouverture.

Enfin le groupe pop Orouni joue au Motel (8 Passage Josset) avec Les Indes Noires.

Publicités

Agenda de la semaine du 19/05/08

LUNDI 19

Originaire de Vancouver et signé sur Tomlab le groupe No Kids présente sa pop versatile à la Flèche d’Or. Ils partagent l’affiche avec Skeletons & The Kings of all cities, intriguant projet new-yorkais de free funk mutant.(20h, gratuit).

Le groupe indie pop Eagle Seagull, en provenance du Nebraska, fait escale au Point Ephémère.(20h, 12E).

Enfin signalons aussi le concert du groupe garage/boogie The Hard Left, de Minneapolis, à la Mécanique Ondulatoire.(19h, 6E).

MARDI 20

Le collectif expérimental To Live & Shave in L.A, formé par un ex Pussy Galore et actif depuis une quinzaine d’années, est en concert aux Instants Chavirés. Les italiens d’Allun sont en ouverture.(20h30, 12E).

Anteenagers M.C, l’un des meilleurs groupes rock’n’roll de la capitale, fêtera son nouveau single à la Mécanique Ondulatoire lors d’une soirée Born Bad avec les allemands de The Shocks et Pascal Briggs.(20h30, 6E).

Le groupe heavy-psych canadien Black Moutain est de retour en ville pour un nouveau concert à la Maroquinerie aux côtés de Marissa Nadler et Jesse Sykes.(19h, 19,80E).

Groupe culte de l’insaisissable mouvement post rock les américains d’Explosions In The Sky se posent ce soir à l’Elysée Montmartre pour un concert avec Eluvium en première partie.(19h30, 22E).

Soirée pop et electro-pop à la Flèche d’Or avec Pilot, Electric Mop, Le Tone et Quiet Village.(20h, gratuit).

La très en vue Santogold présente son premier album au Nouveau Casino aux côtés de Das Pop, Poney Poney et The Little Ones.(19h30, 15E).

Enfin beaucoup d’artistes, comme par exemple Les Fragments de la nuit, se produiront au Divan du Monde pour la sortie de la compilation « Indie Moods« .(19h30, gratuit).

MERCREDI 21

Pissed Jeans – groupe hardcore punk à la Flipper signé sur Sub Pop – joue pour la première fois à Paris, au Nouveau Casino. Boris et Growing sont aussi à l’affiche.(19h, 17,70E).

In Famous et Cartilage s’associent et proposent une soirée bien déviante au Point Ephémère avec la « cumbia expérimentale » de l’argentin Dick El Demasiado, l’easytronic karaoke japonais de la Veuve Moustachue ou encore le diaporama de Ludovic Lefur et les DJ sets de 36 15 Gilou et Alfred Hitchcock Magazine.(20h, 10E).

Soirée folk pointue au Belushi’s Bar (68-74 Quai de Seine) entre minimalisme sombre et psychédélisme 60s avec Sharron Kraus, Meg Baird et Erica Buettner.(19h30, 8E, réservation conseillée).

L’intriguant groupe electro psyché Shogun Kunitoki est programmé à la Flèche d’Or dans le cadre d’une soirée finlandaise. Egalement à l’affiche: Regina et Pets on Prozac.(19h30, gratuit).

Enfin pop à la Mécanique Ondulatoire avec le bordelais Kim et le groupe Panama en ouverture.(20h, 6E).

JEUDI 22

Emmenés par Alex Cuervo – qui s’est illustré il y a quelques années aux côtés de Mick Collins dans Blacktop – le groupe texan Hex Dispensers est de passage à Paris pour un concert à la Mécanique Ondulatoire avec les lillois de Crusaders of Love.(20h30, 7E).

Le duo « drone-noise-electronique » anglais Fuck Buttons est programmé au Trabendo aux côtés du duo « Nintendo-core » Crystal Castles et des étranges new-yorkais de Telepathe.(19h30, 22E).

Soirée entre pop, folk et électronique à l’OPA avec Oh Year, La Féline et Cheyenne Doll.(20h, gratuit).

Enfin signalons aussi les concerts post-hardcore/noise de My own private Alaska, Kehlvin et L’Homme Puma au Klub (14 rue St Denis).(19h30, 7E).

VENDREDI 23

Soirée eclectique à la Flèche d’Or avec le cabaret avant-gardiste de Jessie Evans, le groupe kraut-pop étoilé They came from the stars ou encore le show glam de Pop Levi.(20, gratuit).

Le festival « Mal Au Pixel » se poursuit à Mains d’Oeuvres avec une soirée electro lilloise regroupant Sexual Erthquake in Kobe, Gachette of The Mastiff et Three Cheers for Dirty.(21h, 12E).

On me signale également un concert des excellents Aqua Nebula Oscillator à la Mécanique Ondulatoire (8 Passage Thiéré).(21h, 5E).

L’inclassable duo parisien Ray Bartok est programmé au festival Fairplaylist au rond point de Menilmontant.(19h, gratuit).

Soirée folk et punk à l’Omadis (43 rue Doudeauville) avec Snugtrio, Fat Beavers, Gautier et Adi.(19h, prix libre).

Enfin signalons le concert du groupe Duke Spirit au Point Ephémère.(19h30, 15E).

SAMEDI 24

Les excellents Sister Iodine sont en concert aux Instants Chavirés avec Super SS en première partie.(20h30, 10E).

A la Flèche d’Or on pourra découvrir, en avant-première du festival Villette Sonique, l’étonnant El Guincho.(20h, gratuit).

Boss du recommandable label garage Voodoo Rhythm le Reverend Beat Man est en concert à la Mécanique Ondulatoire avec Brain Eaters.(20h30, 16E).

Les rockers globe-trotters de Dimi Dero, de retour d’Australie et de Taiwan, sont en concert au Café de la Poste (35 Boulevard de la Villette) avec Mark Steiner en ouverture.(18h30, gratuit).

Suite du festival « Mal au Pixel » à Mains d’Oeuvres avec une programmation entre electro et expérimental regroupant South Central, Signal Electrique, BunqKeeclac et Section Amour.(21h, 14E).

Soirée electro/hip-hop & grime à Glazart avec Afrikanboy, Gero, The Beer & Rap Roadshow, Karve et Digikid84.(23h, 10E).

Le rappeur américain Pharoahe Monch est en concert à la Bellevilloise (19-21 rue Boyer).(21h, 29,70E).

Enfin signalons aussi les concerts d’Animal Collective et Atlas Sound (de Deerhunter) au Théâtre de l’Alhambra (21 rue Yves Toudic) (19h, 23,65E) et celui du groupe new-yorkais A place to bury strangers au Nouveau Casino (20h, 19E).

DIMANCHE 25

De retour d’une petite tournée anglaise et alors que vient de sortir leur premier album, le groupe Cheveu est en concert à la Coord (14-16 Quai de la Charente) avec des invités de choix.(19h30, prix libre).

Les Silver Jews, de East Nashville/Tennessee sont de retour en ville pour un concert au Point Ephémère avec leurs choatiques collègues de label Monotonix.(17h30, 18,70E).

Groupe phare du célèbre label Touch & Go, le groupe Shipping News – formé il y a une dizaine d’années – fait de nouveau quelques concerts. Ils sont ce soir à la Maroquinerie avec Jordan.(19h30, 16,70E).

Enfin Ricky Spontane est en concert au Saphir 21 (140 bvd de Charonne).(16h, prix libre).

Agenda de la semaine du 12/05/08

LUNDI 12

Les vétérans dada indus d’Einstürzende Neubauten sont de retour en ville pour un nouveau show au Bataclan. Otto Von Shirach est en ouverture.(19h, 36,20E).

Pas nés de la dernière pluie non plus et en provenance de Hitsburg USA, les inusables Fleshtones envahissent la Locomotive avec leur garage rock enjoué. A leurs côtés les australiens des New Christs et les orléanais de Cool Kleps.(20h, 24,20E).

Les excentriques japonais des Pascals s’agitent au Café de la Danse.(19h30, 17E).

Enfin le groupe post rock/noise américain The Paper Chase fait une nouvelle escale parisienne à la Flèche d’Or.(20h, gratuit).

MARDI 13

Musique caméléon « entre improvisation, électronique et noise » aux Instants Chavirés avec une formation regroupant Mika Vainio (moitié de Pan Sonic), Kevin Drumm (guitariste singulier), Axel Doerner et Lucio Capece. A découvrir.(20h30, 12E).

Expérimentations et improvisations sont aussi à l’honneur aux Voutes pour un concert regroupant Makoto Kawabata (Acid Mothers Temple) et Jean-François Pauvros.(20h, 8E).

Belle affiche aussi au Klub (14 rue St Denis) avec les californiens post-rock de The Drift – signés sur le label d’Explosions in the Sky et invités par ces derniers au prochain festival ATP – et en ouverture les parisiens de Eddie 135 et 5000 Pas.(19h30, 6E).

Soirée garage/freakbeat à la Mécanique Ondulatoire avec les suédois de The Movements et les parisiens de Twisted Wheels.(20h30, 7E).

Programme psyché/cold/noise à la Flèche d’Or avec Entertainment, Warehouse et Paris.(20h, gratuit).

Hip-hop west-coast à l’Elysée Montmartre avec Dilated Peoples et Rasco de Cali Agents.(19h, 30E).

Enfin heavy-metal à l’ancienne à la Locomotive avec les anglais de Napalm Death.(19h, 23,10E).

MERCREDI 14

Déviances punk et electro punk à la Mécanique Ondulatoire où se produiront les géniaux Intelligence et leurs compatriotes de Digital Leather.(20h30, 8E).

Programme bien barré aussi aux Instants Chavirés avec les déconstructions dissonantes des canadiens d’Aids Wolf et la battle entre le digital grindcore de Company Fuck et les cut-ups ultra speed de Freekageeka.(20h30, 12E).

Au Hide Out (46 rue des Lombards), on pourra découvrir le post-punk intriguant des New Bloods – originaires de Portland et signés sur Kill Rock Stars – avec en ouverture 10Lec6 et Pollyanna.(20h, 4E).

Nouvelle soirée Fugues plutôt folk au sens large à la Java avec Alina Simone, [Lemoine] et June & Jim. (21h, 10E).

Les punks marseillais des Hatepinks sont en concert à la Féline.(20h, gratuit).

Le collectif indie canadien Broken Social Scene est à l’Elysée Montmartre avec les néo-zélandais des Brunettes en première partie.(19h30, 24,20E).

Enfin electro/hip-hop au Nouveau Casino avec un nouveau show de DJ Vadim.(19h30, 19,80E).

JEUDI 15

Le jeune groupe garage rock suisse The Mondrians est de retour en ville pour un concert à Glazart. Plusieurs autres groupes à l’affiche dont le duo math rock strasbourgeois Electric Electric.(19h30, gratuit).

Au Plateau (33 rue des Alouettes) on pourra découvrir le avant-folk bricolo du projet This is the hello monster!.(19h30, 4E).

Soirée « indie » entre folk, pop et post-punk à la Maroquinerie avec Lightspeed Champion, These New Puritans et Koko Von Napoo.(19h, 22E).

Enfin le groupe surf allemand Leopold Kraus Wellenkapelle joue à la Mécanique Ondulatoire avec le Fredovitch One Man Band en première partie.(20h30, 6E).

VENDREDI 16

Début du festival des cultures éléctroniques « Mal au pixel » au Point Ephémère avec un panorama de la scène finlandaise: Mika Vainio (de Pan Sonic), des artistes du mouvement Skweee (Mesak, PJVM) mais aussi Ceebrolistics et Huoratron.(21h, 12E).

Nouvelle soirée « Arrache toi un oeil » aux Instants Chavirés avec l’instro-noise des hystériques bordelais d’Erez Martinic mais aussi leurs amis de Radikal Satan et les parisiens de Louise Mitchels.(20h, 6E).

Bugcore et digital noise au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) avec le déjanté Company Fuck, toujours en ville, ainsi que Kro of the bestiole, Strom Varx et Frank Zapagogo.(20h30, 3E).

Soirée entre dada rock et post punk junk au Bar du Berry Zèbre (108 Boulevard de Belleville) avec Madmohamed, Jive et CSL (Chambon sur Lac).(21h, 3E).

Hip hop au Batofar avec J Live de New York et Black Grass de Brighton.(minuit, 14,70E).

SAMEDI 17

Les bordelais de Glu et leur « musique brute » sont de retour pour un concert à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) dans le cadre du festival organisé par le PPPzine. Egalement à l’affiche: Dona Confuse, Louis Lingg & The Bombs, Les Versaillais à moustache, Iku et Sextoy.(16h, 5E).

Soirée entre electro abstract et breakcore déjanté à Glazart avec notamment Otto Von Shirach mais aussi Niveau 0 et Drumcorps.(20h30, 12E).

Programme electro punk à la Mécanique Ondulatoire avec les anglais de Punx Soundcheck mais aussi Ania & Le Programmeur.(20h30, 6E).

Le groupe pop bordelais Miniscule Hey jouera dans la soirée à la Flèche d’Or.(20h, gratuit);

Enfin nouvelle soirée « Ghetto Tiers Monde » aux Disquaires (6 Rue des Taillandiers).(22h, gratuit).

DIMANCHE 18

Beaucoup de groupes au Paris Noise Festival – plutôt noise/metal dans l’ensemble – à la Maroquinerie: Today Is The Day, Horse The Band, Jucifer, Genghis Tron, Nachtmystium, Complete Failure, Four Questions Marks, Tanen, Fiend et Yog.(15h, 20E).

Soirée plutôt noise aussi au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) avec Vegg, John Jim & Jason et Seven Of Nine.(19h, 2E).

Les excellents et trop rares Subtle Turnhips seront eux au Pixi Bar (82 Avenue de la République à Bagnolet) avec Radical Dub Collective, groupe dub de Zagreb.(19h, prix libre).

Agenda de la semaine du 05/05/08

LUNDI 5

Le japonais Otomo Yoshihide, grand nom des musiques expérimentales et fondateur du groupe Ground Zero, s’installe pour deux soirs aux Instants Chavirés à Montreuil. Pour cette première soirée il sera entouré d’autres pointures des défrichages sonores: Arnaud Rivière, Jean-Philippe Gross, Strom Varx, Philémon, Alexandre Bellanger, Fred Nipi, Martin Tetreault et eRikm.(20h30, 12E).

Si vous cherchez à casser la tirelire en début de semaine, les talenteux Tindersticks sont ce soir aux Folies Bergères (32 rue Richer).(20h, 36,20E).

Si vous êtes plutôt d’humeur à découvrir de nouveaux groupes rock’n’roll vous pourrez par exemple essayer la soirée au Pixi Bar (82 Avenue de la République à Bagnolet) où joueront les toulousains de Rusty Bells, les amiénois Beyonders et les Belmondos (20h, 3E).

MARDI 6

Nouveau concert d’Otomo Yoshihide aux Instants Chavirés, cette fois en solo guitare. Egalement à l’affiche: John Wiese et son harsh noise électronique et Sachiko M et son intriguant « sampler amnésique ».(20h30, 12E).

Le groupe hip-hop sud-africain Tumi & The Volume joue au Centre Musical Barbara (1 rue Fleury).(20h30, 18,70E).

Agnostic Front, les vétérans du « New York Hard Core » seront eux à la Locomotive.(19h30, 20E).

MERCREDI 7

Programme bien déjanté au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple) avec l’indescriptible showman australo-belge Jack The Rapper et en guise de premières parties de luxe hyper colorées Melodik Pimpon et le pas-si-mystérieux Bounar.(20h, 5E).

Nostalgie hip-hop 90s au Batofar avec Black Sheep, issu du crew Native Tongues. Lowsystem Experiment est en ouverture.(20h, 20E).

Jonathan Richman est de retour en ville pour un concert au Nouveau Casino.(19h30, 23,10E).

Pauline Oliveros, pionnière des musiques expérimentales et « méditatives » depuis les années 60, est en concert à la Fondation Cartier dans le cadre de la carte blanche à Patti Smith.(20h, 10E).

Soirée folk au Vieux Léon (18 rue de la Grande Truanderie) où l’on pourra découvrir ou rédécouvrir Floh et Kid with no eyes.(20h30, gratuit).

Le brillant producteur electro/hip-hop Diplo, fondateur du label Mad Decent, est au Social Club avec Boy8bit.(23h, 15E).

Le groupe electro allemand Kitbuilders fera bouger la Java (105 rue du faubourg du Temple) avec O.Lamm.(minuit, 7E).

Nuit plutôt electro/hip-hop aussi à la Maroquinerie avec Prefuse 73 et Onra.(minuit, 13,70E).

Enfin Grandpamini, funky rappeur fumiste fait sa « radionight » aux Disquaires (6 Rue des Taillandiers) avec Mectoob de Joe La Mouk et DJ Alfred Hitchcock Magazine.(22h, gratuit).

JEUDI 8

Le groupe pop psyché américain Of Montreal est en concert au Point Ephémère avec Alb en ouverture.(20h, 16E).

Le groupe de Brooklyn Dirty Projectors sera lui au Nouveau Casino avec Nancy Elizabeth en première partie.(19h30, 16,70E).

Producteurs hip-hop de renom dans les années 90, les Beatnuts sont ce soir au Batofar.(20h, 22E).

Enfin signalons le concert du groupe indie-pop anglais Blood Red Shoes à la Maroquinerie.(20h, 17,70E).

VENDREDI 9

Le groupe Black Angels, qui tente de s’inscrire dans un certain héritage du rock psychédélique texan, est en concert à la Maroquinerie.(20h, 15,70E).

L’autre groupe en noir du soir est Black Acid, le nouveau projet rock de Richard Fearless (Death In Vegas). Ils sont ce soir au Nouveau Casino avec Aqua Nebula Oscillator en première partie.(19h30, 16,70E).

Les allemands de Monochrome seront eux à la Mécanique.(21h, 5E).

L’hystérique duo de Brooklyn Matt & Kim joue à la Flèche d’Or.(20h, gratuit).

Enfin le groupe cold punk/goth Object est en concert à la Féline.(20h, gratuit).

SAMEDI 10

Les intriguants anglais de Kling Klang – signé sur le label de Mogwai et présentant sur scène 4 synthés et une batterie – jouent à Mains d’Oeuvres. L’Homme Puma et Spleen VS. Ideal sont en ouverture.(20h30, 10E).

Non moins curieux, les normands de Gablé présenteront leur premier album – fraîchement sorti sur le label anglais Loaf – à la Flèche d’Or.(20h, gratuit).

Les inclassables californiens de Xiu Xiu, chouchous indie planétaires, seront eux au Point Ephémère.(20h, 16,70E).

Michael Wookey, chouchou pop en devenir, sera lui au 1bis (1bis rue Jean Le Galleu à Ivry s/Seine) avec Matthieu Davette Unit et Yvan Hio.(20h, gratuit).

Signalons aussi le concert du duo garage orléanais Viscous Brothers au bar l’Etreinte (21 rue Bleue) avec Three Dogs et La Fraction.(17h30, 5E).

DIMANCHE 11

L’iconoclaste duo parisien Ray Bartok est en concert à l’Alimentation Générale (64 rue Jean-Pierre Timbaud).(19h30, gratuit).

La Poupée qui hurle hurlera à la Féline avec les DJs Hank et Earl.(21h, gratuit).

Enfin les fondus de Ween sont de retour en ville pour un concert à la Maroquinerie.(19h30, 22E).

%d blogueurs aiment cette page :