Archive | septembre 2008

Agenda de la semaine du 29/09/08

LUNDI 29

Soirée pysché-pop 60s au Pop In avec les américains de Quarter After et Asteroid 4. Cheap Star est en ouverture.(20h, gratuit).

Programme garage-pop à la Mécanique Ondulatoire avec deux groupes de Portland: Hey Lover et Cafeteria Dance Fever.(20h30, 6E).

MARDI 30

Rien à signaler si ce n’est la folie tribale des californiens de Foot Village – 4 batteries, 4 voix – qui s’exprime ce soir aux Instants Chavirés à Montreuil. Basshaters est en première partie.(20h30, 12E).

MERCREDI 1er

Les rouennais psyché-pop de Steeple Remove présentent leur nouvel album au Nouveau Casino avec Kelpe en première partie.(19h30, 16,70E).

James Pants, jeune prodige de Spokane signé sur le prestigieux label Stones Throw, donne un aperçu de son funk futuriste teinté d’electro-rap old school. Busy P de Ed Banger est en première partie.(20h, 12E).

JEUDI 2

Nouveau concert Kliton au Pixi Bar à Bagnolet (82 Avenue de la République) avec le trio montpelliérain Dure Mère – entre rock tortueux et folk tango -, le duo franco-argentin Agripon et les parisiens bruitistes de Millefille et Zaraz Wam Zagram.(19h30, 4E).

Le groupe noise-prog anglais Guapo est lui en concert à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, 7E).

A la librairie Apsara (44 rue Daguerre) soirée impro/expérimental avec le duo Nevers – entre feedback et guzengh chinois – et le quatuor Sehnaoui/Hindi/Gross/Cooper.(20h30, 10E, CD offert).

Enfin soirée folk/pop avec le groupe Old Moutain Station au Pop In.(20h, gratuit).

VENDREDI 3

Yéyé party à la Mécanique Ondulatoire avec les franco-écossais de BOF! et les parisiens des Pénibles. Sans oubliers moult DJs 60s de haute volée comme Gipeix Le Gaulois, Sasham 67 et SF Sorrow.(20h30, 8E).

Les trop rares Tornado et leur pop des grands espaces sont en concert à l’OPA (9 rue Biscornet). Put It On Tape! est également à l’affiche.(21h, gratuit).

Fuck Buttons, weirdos electro/noise anglais qui tournaient récemment avec Mogwai, se posent pour un soir au Point Ephémère.(20h, 13,70E).

Les américains post-rock de Caspian jouent au Klub (14 rue St Denis) avec les parisiens d’All Angels Gone.(19h30, 8E).

On me signale aussi un concert du groupe folk-electronique Ifrom Ramona à l’Union Bar (6 Avenue Jean Aicard).(22h, gratuit).

Enfin concert folk au Pix (49 rue Pixérécourt) avec Oldseed, Miiiiiiiiiii et Agathe Bissap.(20h, 5E).

SAMEDI 4

Grosse affiche au Centre Musical Barbara (1 rue Fleury) qui propose une nuit blanche complète avec des désaxés aussi recommandables que Le Club des Chats, Gablé, Lawrence Wasser, Agaskodo Teliverek et quelques autres encore.(20h, gratuit).

Le petit surdoué pop de K Records, Jeremy Jay, est de retour sur zone pour un concert à Mains d’Oeuvres. Cosmic Charlie est aussi à l’affiche.(20h30, 12E).

Et puis après les new-yorkais de Black Moon c’est au tour des californiens latinos de Funkdoobiest, autre groupe rap US de choix rescapé des 90s et proche de DJ Muggs (Cypress Hill), de faire son retour pour un show au Divan du Monde.(20h30, 25E).

Enfin d’autres californiens, plus garage-pop – The Willowz – jouent de leur côté à la Maroquinerie avec Firecrackers en ouverture.(20h, 15E).

Agenda de la semaine du 22/09/08

LUNDI 22

Polysics, les japonais new wave/punk, sont de retour en ville pour un concert à la Maroquinerie.(20h, 19,80E).

Le groupe folk-punk hollandais Ecowar enchaîne un deuxième concert parisien au Parvis de Bagnolet (27 rue Adelaïde Lahaye à Bagnolet) avec Dana Strongs en première partie.(19h, prix libre).

Enfin soirée punk-pop à la Mécanique Ondulatoire avec les Methadones de Chicago et Marxmallows en ouverture.(20h, 6E).

MARDI 23

Jeremy Jay, talentueux nouveau protégé de Calvin Johnson (K Records), est en concert à la Flèche d’Or avec Please don’t blame Mexico et Paris.(20h, gratuit).

Penelope Inc., nouveau groupe franco-australien formé par la chanteuse Penny Ikinger avec deux membres du Dimi Dero Inc, joue ce soir à la Mécanique Ondulatoire pour le premier de leurs deux concerts parisiens de la semaine. Tony Truant est aussi à l’affiche.(20h, 7E).

Signalons aussi le concert du groupe indie-pop américain The Pharmacy au Point Ephémère avec Kim en ouverture.(20h, 11,70E).

MERCREDI 24

Les espiègles garage-punkers des Black Lips sont de retour pour un show à la Boule Noire avec le génial Mark Sultan – pour l’occasion en formation trio – et le brillant trio parisien Cheveu.(19h30, 22E).

Les allemands beat-punk de Dr Norton sont de passage pour un concert à la Mécanique Ondulatoire avec les strasbourgeois de Plus Guest.(20h30, 7E).

Les rockers tourangeaux de Boogers et Johnny Boy jouent à l’International (5-7 rue Moret).(22h, gratuit).

Sh** Browne, groupe shoegaze parisien, fête la sortie de son maxi à la Flèche d’Or avec Society, Missoddkidd et Mondkopf.(20h, gratuit).

Penelope Inc., le nouveau groupe la chanteuse australienne Penny Ikinger, enchaîne avec un show à la Féline.(20h, gratuit).

Enfin Paris, émanation du groupe post-punk parisien Poni Hoax, est en concert au Social Club.(22h, gratuit).

JEUDI 25

Grosse affiche à la Locomotive avec les vétérans electro dark belges d’Absolute Body Control accompagnés par les bordelais electro-punk de Kap Bambino et les parisiens cold-punk de Frustration.(21h, 19,80E).

Soirée bien garage à la Java avec notamment le prometteur duo bordelais The Sexuals mais aussi Fury Furyzz, Momo Lamana et Whodunit.(20h, 5E).

Trey Spruance de Mr Bungle et son groupe Secret Chiefs 3 jouent ce soir à Glazart, après leur concert de la Maroquinerie la semaine dernière. Egalement à l’affiche: Merakhaazan et Vladimir Bozar’n’Ze Sheraf Orkestär.(20h30, 24,20E).

Qui, groupe californien dans lequel on retrouve notamment David Yow (ex Scratch Acid/Jesus Lizard), est en concert à Mains d’Oeuvres avec Three Second Kiss.(20h30, 14E).

Les amateurs de Nick Cave et Tom Waits ne devraient pas être insensibles au son des Spoils de Melbourne qui jouent ce soir à la Féline. Les Bicyclettes Blanches sont en ouverture.(20h, gratuit).

VENDREDI 26

Le subtil Jason Edwards est en concert au Vieux Léon (18 rue de la Grande Truanderie). Les Bicyclettes Blanches sont également à l’affiche. (20h30, gratuit).

Les dublinois garage 60s de The Urges s’installent pour un soir à la Mécanique Ondulatoire avec les Dadds de Sain Lô.(20h, 7E).

Héros du « real hip-hop » américain des années 90, le duo Das EFX est de retour pour un show au Batofar.(201h, 17,70E).

31Knots, groupe indie-prog de Portland, est en concert à Mains d’Oeuvres avec les parisiens de We Insist.(20h30, 14E).

Soirée abstract electro à la Flèche d’Or avec les sets de O.Lamm et Hypo & EDH.(20h, gratuit).

FM Belfast, islandais electro-pop, sont toujours en ville et jouent ce soir au Showcase et demain à la Flèche d’Or.(22h, gratuit).

Enfin signalons les concerts des vétérans indus-metal de Killing Joke, ce soir et demain au Trabendo avec Treponem Pal.(20h, 26,80E).

SAMEDI 27

Malgré un dernier album un peu décevant les anglais post-punk de Wire sont une nouvelle fois très attendus pour leur concert ce soir à la Maroquinerie.(20h, 20,90E).

Grand nom des musiques improvisées, le japonais Otomo Yoshihide est en concert en formation trio jazz à la Maison de la Culture du Japon (101 bis quai Branly). (20h, 15E, réservations au 01 44 37 95 95).

Le formidable duo parisien Le Club des Chats annonce un étrange concert matinal sur les Quais de Seine (en fait à la Dame de Canton, ex-Guinguette Pirate) en face de la Bibliothèque François Mitterand.(11h, gratuit).

Bonne soirée punk/hardcore en prévision au Pixi Bar (82 Avenue de la République à Bagnolet) avec les belges de Sunpower et les lyonnais des Lost Boys.(19h, 5E).

Two Tears, one-lady-band de Dubaï, est en concert au Plastic (13 rue Jean Beausire).(21h, gratuit).

Enfin les nostalgiques des débuts de La Souris Déglinguée seront peut-être au Gibus pour le concert de LSD Fraktion.(17h, 5E).

DIMANCHE 28

Chanteuse délicate et guitariste surdouée Kaki King, proche du groupe post-rock Tortoise, est en concert à la Boule Noire.(19h30, 22E).

Les Bicyclettes Blanches sont de nouveau à l’affiche, cette fois au Zanzibar (6 Passage Ménilmontant).(18h, gratuit).

Agenda de la semaine du 15/09/08

LUNDI 15

Un début de semaine hardcore punk avec les canadiens DIY bien affutés de Margaret Trasher. Ils seront au Parvis de Bagnolet (27 rue Adelaïde Layahe…à Bagnolet) avec les danois de Hjertestop et Night Fever ainsi que les lyonnais de Pizza OD.(19h, 5E).

Dans un style plus aérien, soirée islandaise à la Maroquinerie avec Seabear et Borko, tous deux signés sur Morr Music.(19h30, 15E).

MARDI 16

Les suédois post-rock de Immanu El se posent à Mains d’Oeuvres pour un concert aux côtés d’All Angels Gone.(20h30, 8E).

Lords of Altamont, bruyants californiens heavy-garage, sont de retour à la Maroquinerie. Le duo israelien TV Buddhas est en première partie.(20h, 15E).

Heavy aussi les japonaises de Dirtrucks qui jouent à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, 5E).

Enfin les Wombats, beaucoup plus pop, sont à l’Elysée Montmartre.(20h, 27E).

MERCREDI 17

Première soirée du Fiasco System Festival avec une programmation bien pointue à la Maroquinerie. A l’affiche: le groupe psych-kraut new-yorkais Religious Knives – signé sur Ecstatic Peace – Talibam & Rhys Chatam, Corridors, Peeseeye, ZunZunEgui et Gala Drop de Lisbonne. Bref que des gros poissons pour une soirée qui promet. (19h, 16,70E).

Belle partie de pêche aussi en prévision au Social Club où le groupe Cheveu fait sa rentrée.(22h, gratuit).

TV Buddhas, duo garage israelien, enchaîne avec un deuxième concert parisien, cette fois à la Mécanique Ondulatoire. Ultrazeen est aussi à l’affiche.(20h30, 6E).

L’étrange bluesman Seth Augustus est lui de retour en ville à l’International (5-7 rue Moret) avec The Love Bandits en ouverture.(20h, gratuit).

Enfin soirée hardcore à la Péniche Alternat (Quai de Bercy) avec Black Listed, Rhythm To The Madness et You Lose.(20h, 10E).

JEUDI 18

Les parisiens garage 60s de Smash sont en concert à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, 5E).

Retour des Lemonheads d’Evan Dando à la Maroquinerie pour un concert avec les anglais pop-punk de Futureheads et les parisiens de Tahiti Boy & The Palmtree Family.(19h30, 22E).

Soirée heavy punk’n’roll au Belushi’s Bar (159 rue de Crimée) avec les anglais de Lucifer Star Machine et les parisiens de Dentelles Nerveuses et Bounty Hunters.(19h30, 5E).

VENDREDI 19

Hipbone Slim & The Knee Tremblers, groupe rock-a-billy/r&b/surf de Sir Bald Diddley et Bruce Brand (Milkshakes, Headcoats, Masonics…), est en concert à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, 8E).

Soirée plutôt electro voire electro/hip-hop à la Flèche d’Or avec Arnaud Rebotini (Black Strobe) ainsi que DSL et les anglais de Get Back Guinozzi.(20h, gratuit).

Electro aussi au Bataclan avec les berlinois de Boyz Noize ainsi que Para One, Surkin, Bobmo et Das Glow.(23h55, 16,60E).

Soirée de lancement du nouvel album du chanteur folk lyonnais François Virot au Cleub (25 rue des Bluets) avec l’afro-pop de Marie Marie Cells et Karaocake.(19h30, prix libre).

Enfin le groupe indie-pop canadiens The Constantines sera à la Maroquinerie avec les américains de Someone still loves you Boris Yeltsin.(19h30, 16,70E).

SAMEDI 20

A l’Etreinte (44 rue de Trévise) beau programme concocté par l’Orga Kliton qui invite le groupe experimental zouk anglais ZunZunEgui, Erik Minkinnen – un des guitaristes des vénérables Sister Iodine – et Le Club des Chats, duo malin et coloré.(19h30, 4E).

A la Maroquinerie, deuxieme et dernière soirée du festival Fiasco System avec en tête d’affiche Secret Chiefs 3, groupe iconoclaste de San Francisco emmené par Trey Spruance de Mr Bungle. Egalement à l’affiche: Fear Falls Burning et Drums Are For Parade.(19h, 16,70E).

Concert de dernière minute au Montana (45 rue Michelet à Montreuil) avec les redoutables Royal Pendletons de la Nouvelle-Orléans et les vétérans anglais de Kneejerk Reaction (avec Bruce Brand et Sir Bald Diddley de Hipbone Slim & The Knee Tremblers).(17h, 5E).

Les facétieux Terribles animeront une soirée dansante 60s à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, gratuit).

Enfin signalons que le troisième groupe islandais à passer par Paris cette semaine est FM Belfast et qu’ils joueront ce soir à la Flèche d’Or.(20h, gratuit).

DIMANCHE 21

Le recommandable groupe anarcho-punk hollandais Ecowar est de retour à Paris pour un nouveau concert au CICP (21 ter rue Voltaire) avec Derota et Lipstick Vibrators.(17h, 5E).

Punk rock aussi au Belushi’s Bar (159 rue de Crimée) avec King of Conspiracy, Les Versaillaises à Moustache et Louis Lingg & The Bombs mais aussi les brésiliens « trip-rock » de MIPV.(20h, 3E).

L’excentrique chanteuse pop Ebony Bones sera au festival Sous La Plage au Chateau de Vincennes avec notamment DJ Soulist.(à partir de 14h, gratuit).

Enfin l’algérien Cheikh Sidi Bemol présentera son « Gourbi-Rock » au French K-Wa (6 rue Planchat).(18h, entrée libre).

Agenda de la semaine du 08/09/08

Le retour de l’agenda! C’est reparti: vous trouverez tous les lundis sur ce blog une sélection de concerts à Paris en en région parisienne. N’hésitez pas à laisser vos infos concerts sur le nouveau forum et sur la page myspace. Bonne rentrée et bons concerts!

LUNDI 8

Le groupe Calexico présente ce soir sa « pop langoureuse » au Social Club (142 rue de Montmartre) avec Kurt Wagner de Lambchop en ouverture.(20h, gratuit).

A la Flèche d’Or concert du groupe pop/wave Candy Clash. Egalement à l’affiche: Yules et Domingo.(20h, gratuit).

MARDI 9

Au bar l’Etreinte (44 rue Trévise) on pourra découvrir la new-wave sombre des amiénois de Quasiment Neuf – proches des excellents Headwar – avec Love To Love en ouverture.(20h, prix libre).

Nouvelle soirée pour la fameuse asso « Les Barrocks« , non pas au Picolo mais One Way (également rue Jules Vallès à St-Ouen) avec les américains punk’n’roll de Three Weeks Clean et Plastered Bastards et les parisiens de La Fraction.(18h30, 5E).

Roi du « slow-core » Mark Kozelek (Red House Painters) sera lui du côté de la Maroquinerie avec son nouveau projet Sun Kil Moon. Alexandre Varlet est en première partie.(20h, 19,80E).

MERCREDI 10

C’est la rentrée aussi pour l’Orga Kliton qui fait jouer à l’Alibi (11 rue Lapeyrère) Austin Townsend et son folk en clair obscur – il sera accompagné de deux membres de Radikal Satan du collectif bordelais Potagers Natures – et l’orchestre de rebetiko « Sex Drugs & Rebetiko ».(20, prix libre).

Au Point Ephémère, rencontre inédite entre le guitariste jazz Noël Akchoté, son frère le musicien electro SebastiAn (sur Headbanger) et l’impayable Jean-Louis Costes. Le trio  interpètera principalement des chansons de Costes. Même programme demain Jeudi. (22h, 14E).

Le groupe country-folk canadien Unreliable Narrator se pose le temps d’un soir au Phénix (18 rue des Panoyaux) pour un concert avec Quetzalli.(19h, gratuit).

Les caennais pop de Cornflake Heroes fêteront la sortie de leur nouveau disque à la Mécanique Ondulatoire avec les belges de Guernica.(20h30, 5E).

Enfin à la Flèche d’Or soirée plutôt folk consacrée au label bordelais « Talitres » avec Ralfe band, Neva Dinova et Tatiana Sauvage.(20h, gratuit).

JEUDI 11

Les inépuisables Melvins viennent défendre leur dernier album « Nude with boots » à l’Elysée Montmartre avec Big Business et surtout les héros heavy-sludge Porn en première partie.(19h, 27,50E).

Proto disco et kitsch electronique à la Flèche d’Or avec Black Devil Disco Club. Les facétieux bordelais pop de Minuscule Hey sont aussi à l’affiche tout comme Kit et Kumi Solo.(20h, gratuit).

Enfin au Point Ephémère, même programme qu’hier: la rencontre entre Costes, Noël Akchoté et SebastiAn.(22h, 14E).

VENDREDI 12

Rusalnaia, groupe psych-folk de Philadelphie, joue au Belushi’s Bar (159 rue de Crimée) avec Elephant Micah et Lawn Factory. Réservations conseillées par mail.(20h, 8E).

Trois soirées à signaler ce soir dans le cadre du festival « Jazz à la Villette« . D’abord la soirée Chicago à la Cité de la Musique où les fers de lance du « post-rock », Tortoise, invitent le trompettiste Rob Mazurek et le guitariste expérimental Kevin Drumm.(20h, 27,50E).

Ensuite au Cabaret Sauvage le concert des vétérans noise-punk hollandais de The Ex avec le saxophoniste éthiopien Gétatchèw Mèkurya, collaboration en place depuis quelques années et qui ravira les amateurs des compilations « Ethiopiques ».(22h, 24,20E).

Enfin signalons aussi le concert du groupe Mendelson (« nouvelle chanson ») au Point Ephémère.(22h, 15,90E).

SAMEDI 13

L’Orga Kliton enchaîne avec un deuxième concert de rentrée en invitant au Pixi Bar (82 Avenue de la République à Bagnolet) l’étrange groupe lounge-expérimental new-yorkais Puttin On The Ritz. Egalement à l’affiche: Arnaud Rivière et le free rock psych prometteur des parisiens de Salmigondis.(19h30, 4E).

Le Club des Chats, le groupe le plus coloré de la capitale, fait sa rentrée au Houla Oups (4 rue Basfroi) avec Savon Tranchand.(20h, prix inconnu). Attention concert finalement annulé!!!

DJ Spooky, le subliminal kid  a carte blanche au Trabendo et fait son tribute à Jason Pollock en invitant le pianiste Vijay Iyer et le saxophoniste Rudresh Mahanthapp.(22h, 24,20E).

Les bruyants et incontrôlables anglais de Selfish Cunt sont de retour en ville pour un concert à la Mécanique avec les parisiennes d‘Iku en ouverture.(20h30, 8e).

D’autres anglais, Munch Munch, plus pop et signés sur Tomlab, joueront eux à la Flèche d’Or avec Pony Tail et Sea Ahoma.(20h, gratuit).

Enfin Conor Oberst (Bright Eyes) présentera son nouveau groupe au Nouveau Casino. Sky Larkin est en première partie.(20h, 20,90E).

DIMANCHE 14

L’asso Ali_Fib fait sa rentrée aux Voutes (91 Quai de la Gare) et invite Mick Turner, guitariste des remarquables australiens de Dirty Three, ainsi que Byron Westbrook et son projet Corridors.(20h, 10E).

Les entreprises Sophisticated Boom Boom entament également une saison musicale chargée à la Mécanique avec le concert du Last Rock’n’Roll Band (dernier groupe en date de deux membres des Boys). Guttercat & The Milkmen est aussi à l’affiche.(19h, 8E).

Enfin, les nostalgiques du hip-hop new-yorkais des années 90 iront peut-être faire un tour au Batofar pour le concert de Black Moon – souvenez vous en ’94 c’était dope – et les sets de leur DJ Evil Dee.(20h, 18E).

%d blogueurs aiment cette page :