Agenda de la semaine du 08/09/08

Le retour de l’agenda! C’est reparti: vous trouverez tous les lundis sur ce blog une sélection de concerts à Paris en en région parisienne. N’hésitez pas à laisser vos infos concerts sur le nouveau forum et sur la page myspace. Bonne rentrée et bons concerts!

LUNDI 8

Le groupe Calexico présente ce soir sa « pop langoureuse » au Social Club (142 rue de Montmartre) avec Kurt Wagner de Lambchop en ouverture.(20h, gratuit).

A la Flèche d’Or concert du groupe pop/wave Candy Clash. Egalement à l’affiche: Yules et Domingo.(20h, gratuit).

MARDI 9

Au bar l’Etreinte (44 rue Trévise) on pourra découvrir la new-wave sombre des amiénois de Quasiment Neuf – proches des excellents Headwar – avec Love To Love en ouverture.(20h, prix libre).

Nouvelle soirée pour la fameuse asso « Les Barrocks« , non pas au Picolo mais One Way (également rue Jules Vallès à St-Ouen) avec les américains punk’n’roll de Three Weeks Clean et Plastered Bastards et les parisiens de La Fraction.(18h30, 5E).

Roi du « slow-core » Mark Kozelek (Red House Painters) sera lui du côté de la Maroquinerie avec son nouveau projet Sun Kil Moon. Alexandre Varlet est en première partie.(20h, 19,80E).

MERCREDI 10

C’est la rentrée aussi pour l’Orga Kliton qui fait jouer à l’Alibi (11 rue Lapeyrère) Austin Townsend et son folk en clair obscur – il sera accompagné de deux membres de Radikal Satan du collectif bordelais Potagers Natures – et l’orchestre de rebetiko « Sex Drugs & Rebetiko ».(20, prix libre).

Au Point Ephémère, rencontre inédite entre le guitariste jazz Noël Akchoté, son frère le musicien electro SebastiAn (sur Headbanger) et l’impayable Jean-Louis Costes. Le trio  interpètera principalement des chansons de Costes. Même programme demain Jeudi. (22h, 14E).

Le groupe country-folk canadien Unreliable Narrator se pose le temps d’un soir au Phénix (18 rue des Panoyaux) pour un concert avec Quetzalli.(19h, gratuit).

Les caennais pop de Cornflake Heroes fêteront la sortie de leur nouveau disque à la Mécanique Ondulatoire avec les belges de Guernica.(20h30, 5E).

Enfin à la Flèche d’Or soirée plutôt folk consacrée au label bordelais « Talitres » avec Ralfe band, Neva Dinova et Tatiana Sauvage.(20h, gratuit).

JEUDI 11

Les inépuisables Melvins viennent défendre leur dernier album « Nude with boots » à l’Elysée Montmartre avec Big Business et surtout les héros heavy-sludge Porn en première partie.(19h, 27,50E).

Proto disco et kitsch electronique à la Flèche d’Or avec Black Devil Disco Club. Les facétieux bordelais pop de Minuscule Hey sont aussi à l’affiche tout comme Kit et Kumi Solo.(20h, gratuit).

Enfin au Point Ephémère, même programme qu’hier: la rencontre entre Costes, Noël Akchoté et SebastiAn.(22h, 14E).

VENDREDI 12

Rusalnaia, groupe psych-folk de Philadelphie, joue au Belushi’s Bar (159 rue de Crimée) avec Elephant Micah et Lawn Factory. Réservations conseillées par mail.(20h, 8E).

Trois soirées à signaler ce soir dans le cadre du festival « Jazz à la Villette« . D’abord la soirée Chicago à la Cité de la Musique où les fers de lance du « post-rock », Tortoise, invitent le trompettiste Rob Mazurek et le guitariste expérimental Kevin Drumm.(20h, 27,50E).

Ensuite au Cabaret Sauvage le concert des vétérans noise-punk hollandais de The Ex avec le saxophoniste éthiopien Gétatchèw Mèkurya, collaboration en place depuis quelques années et qui ravira les amateurs des compilations « Ethiopiques ».(22h, 24,20E).

Enfin signalons aussi le concert du groupe Mendelson (« nouvelle chanson ») au Point Ephémère.(22h, 15,90E).

SAMEDI 13

L’Orga Kliton enchaîne avec un deuxième concert de rentrée en invitant au Pixi Bar (82 Avenue de la République à Bagnolet) l’étrange groupe lounge-expérimental new-yorkais Puttin On The Ritz. Egalement à l’affiche: Arnaud Rivière et le free rock psych prometteur des parisiens de Salmigondis.(19h30, 4E).

Le Club des Chats, le groupe le plus coloré de la capitale, fait sa rentrée au Houla Oups (4 rue Basfroi) avec Savon Tranchand.(20h, prix inconnu). Attention concert finalement annulé!!!

DJ Spooky, le subliminal kid  a carte blanche au Trabendo et fait son tribute à Jason Pollock en invitant le pianiste Vijay Iyer et le saxophoniste Rudresh Mahanthapp.(22h, 24,20E).

Les bruyants et incontrôlables anglais de Selfish Cunt sont de retour en ville pour un concert à la Mécanique avec les parisiennes d‘Iku en ouverture.(20h30, 8e).

D’autres anglais, Munch Munch, plus pop et signés sur Tomlab, joueront eux à la Flèche d’Or avec Pony Tail et Sea Ahoma.(20h, gratuit).

Enfin Conor Oberst (Bright Eyes) présentera son nouveau groupe au Nouveau Casino. Sky Larkin est en première partie.(20h, 20,90E).

DIMANCHE 14

L’asso Ali_Fib fait sa rentrée aux Voutes (91 Quai de la Gare) et invite Mick Turner, guitariste des remarquables australiens de Dirty Three, ainsi que Byron Westbrook et son projet Corridors.(20h, 10E).

Les entreprises Sophisticated Boom Boom entament également une saison musicale chargée à la Mécanique avec le concert du Last Rock’n’Roll Band (dernier groupe en date de deux membres des Boys). Guttercat & The Milkmen est aussi à l’affiche.(19h, 8E).

Enfin, les nostalgiques du hip-hop new-yorkais des années 90 iront peut-être faire un tour au Batofar pour le concert de Black Moon – souvenez vous en ’94 c’était dope – et les sets de leur DJ Evil Dee.(20h, 18E).

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :