Agenda de la semaine du 17/11/08

LUNDI 17

Le rappeur anglais Roots Manuva – signé sur Big Dada – est en concert à l’Alhambra (21 rue Yves Toudic).(19h30, 27,50E).

Le collectif folk Greenbelt, de Vancouver, est de passage à la Mécanique Ondulatoire. Les parisien folk punk de Lapin Machin sont en ouverture.(20h30, 6E).

Enfin soirée plutôt indie pop au Café de la Danse avec Phoebe Killdeer, 21 Love Hotel et Fitzcarraldo.(19h, 20E).

MARDI 18

Genius/GZA l’un des meilleurs rappeurs du Wu Tang Clan revient sur son fameux album « Liquid Swords » à l’occasion d’un concert à l’Elysée Montmartre.(19h30, 25,30E).

Le groupe indie post punk norvégien Rumble In Rodos est à l’affiche au Klub (14 rue St Denis) avec Jordan, Kid Icarus et Apes Did Ensemble.(20h, 8E).

Les américains de Taught Me sont en concert à la Mer à Boire (1-3 rue des Envierges) aux côtés des parisiens pop de Marie Marie Cells.(20h30, 4E).

MERCREDI 19

L’Orga Kliton et Arrache Toi Un Oeil, deux excellentes assos parisiennes s’associent pour vous proposer à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) un concert regroupant les californiens clarinette-core de Death Sentence: Panda!, les parisiens de Louise Mitchels et le duo no wave-bip italien Trouble VS. Glue.(19h, 5E).

Belle affiche punk rock à la Mécanique Ondulatoire avec le groupe d’Atlanta Beat Beat Beat et les lillois de Crusaders of Love.(20h30, 7E).

Le respecté Brant Bjork (ex-Kyuss) est de retour en ville pour une nouvelle soirée desert-rock au Glazart. Loading Data est en ouverture.(20h, 14,70E).

Les non moins respectés japonais psychédéliques d’Acid Mothers Temple sont eux à l’affiche à Mains d’oeuvres à St Ouen. Stearica est en première partie.(20h30, 13E).

Le trublion electro anglais Squarepusher est au Trabendo.(19h30, 22E).

Et un autre anglais, plutôt trublion aussi – The Streets – sera lui du côté de l’Elysée Montmartre.(20h, 28,50E).

JEUDI 20

Nouvelle édition du festival Bancal – pour notre plus grand plaisir – au Cleub (25 rue des Bluets) avec le one-woman-band loutré Kania Tieffer from Bruxelles, la no-wave new look de Laurence Wasser, les expérimentations de son accolyte Régis Victor ou encore le stand-up cosmique de El-G. Plus les DJs Arc
de triomphe et Motocross.(19h, 5E).

On me signale également dans le même quartier et plus précisément à la Marie du XIème un mariage, pardon un concert, d’un nouveau et mystérieux groupe constitué du chanteur de Cheveu et de l’un des guitaristes de Sister Iodine. Plus d’infos peut-être ici dans la semaine. Sinon menez l’enquête…

Pop folk des grands espaces à l’International (5-7 rue Moret) avec La Féline, le groupe pas le bar.(20h, gratuit).

Enfin soirée plutôt electro rock à la Mécanique avec The Garçon, Paris Suit Yourself et Birdy Hunt.(20h30, 5E).

VENDREDI 21

Si vous poussez jusqu’à Massy, au centre Culturel Paul Bailliart (6 Allée du Québec), vous y verrez du joli monde: The Bellrays et Cheveu.(21h, 17E).

Intra-muros c’est l’hyper excentrique Texas Terri qui animera une soiré punk rock à la Mécanique Ondulatoire. Les parisiennes de Tu Seras Terriblement Gentille sont en ouverture.(20h30, 7E).

Plutôt énergique aussi le duo electro Kap Bambino, de retour en ville pour un concert au Social Club.(23h, 14,60E).

Soirée post-punk/new wave au Klub (14 rue St Denis) avec les nancéens de Joy Disaster et les parisiens de Camp Z.(21h, 10E).

Enfin soirée folk au Réservoir avec la new-yorkaise Jollie Holland.(20h, 25E).

SAMEDI 22

Une soirée entre noise et hardcore au Pixi (82 Avenue de la République à Bagnolet) avec Crippled Old Farts, Pord, Xynobis et John, Jim & Jason.(19h, 5E).

Y’a Oso El Roto qui fait un concert au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple). Je crois qu’on peut s’attendre à du blues. Egalement à l’affiche: Tep et les intriguants Uske Orchestra.(heure inconnue, prix inconnu mais a priori c’est le soir et pas cher).

Soirée folk-punk/lo-fi à l’Omadis (43 rue Doudeauville) avec O’Folk Brothers, Fat Beavers et C’est pu l’temps gras.(20h, gratuit).

Le groupe kraut-pop anglais Fujiya & Miyagi présente son nouvel album à la Maroquinerie.(19h30, 19E).

Enfin de la techno psychédélique au Rex Club avec Pantha du Prince.(Minuit, 15E).

DIMANCHE 23

Du hardcore punk russe au CICP (21 ter rue Voltaire) avec What We Feel. Les parisiens d’Unlogistic et Holy & Son Accordéon Sauvage sont aussi à l’affiche.(17h, 5E).

Enfin country-folk à la Maroquinerie avec Woven Hand et les intriguants Cave Singers.(20h, 22E).

%d blogueurs aiment cette page :