Agenda de la semaine du 24/11/08

LUNDI 24

Les suédois « garage soul » de Killroy sont de passage pour un concert à la Mécanique Ondulatoire avec les parisiens 60s pop de Effervescing Paintbox.(20h30, 6E).

Ahleuchatistas, groupe jazz punk de Caroline du Nord – disques sur Tzadik et Cuneiform – est à l’affiche au Klub (14 rue St Denis) avec Raxinasky, Fago Sepia et Revok.(19h, 8E).

MARDI 25

L’inépuisable Sky Saxon (The Seeds) est de retour pour une nouvelle escapade psychédélique parisienne, cette fois à Mains d’Oeuvres à St Ouen. Premières parties de luxe avec les parisiens d’Aqua Nebula Oscillator et les allemands de Redondo Beat.(20h, 14E).

Grosse soirée noise au Pixi (82 avenue de la République à Bagnolet) avec les marseillais de Placenta Popeye et les parisiens de Bülanz Orgabar, Electrique Production et Philémon.(19h30, 4E).

The CJ Boyd Sexxxtet, groupe ovni de Chicago qui « explore les liens entre musique et sexualité », est en concert au Bon Accueil (64 rue Alexandre Dumas).(19h, prix inconnu).

Soirée folk au Pop In avec le canadien Autumn Picture. Narindra est en première partie.(21h, gratuit).

Enfin signalons la soirée indie/electro au Nouveau Casino avec les sud-africains de Dear Reader ainsi que Esser, Debruit et Thieves Like Us.(19h30, 15E).

MERCREDI 26

Joli battle de one-man-bands broken blues à la Mécanique Ondulatoire avec le formidable John Schooley (ex Revelators, Hard Feelings) et le niçois Hubert #06.(20h30, 7E).

Soirée indie/post hxc au Rocher (50 rue Avaulée à Malakoff) avec les anglais de Secondsmile, les poitevins de Robot Orchestra et les parisiens d’A Cob of Maize.(20h, 5E).

Pop à la Cigale avec Stereolab et The Weet That Was.(19h30, 22E).

Enfin soirée hip-hop à la Bellevilloise avec des rappeurs de la galaxie Wu Tang: Shyheim, Sunz of Man et Co-Defendants.(20h, 27,50E).

JEUDI 27

Soirée 60s rock’n’roll bien remuante en prévision à la Java avec les Terribles, Sheetah & Les Weismuller et Les Pénibles.(20h, 5E).

Les vétérans psyché-prog d’Ame Son, formés en 1969, sont de retour pour un show unique au Chiquito (26 rue de Ménilmontant) – en préambule d’une appararition pour une expo sur le psychédélisme à Bordeaux.(20h30, prix libre).

Rhythm’n’blues à la Maroquinerie avec l’énergique Eli Paperboy Reed & ses True Loves.(19h30, 16E).

Telepathe, groupe neo-psychédélique de Brooklyn, est à l’affiche à la Flèche d’Or. Leurs voisins de Chairlift seront présents également tout comme la californienne Mia Doi Todd et les parisiens de Sourya.(20h, gratuit).

Enfin premiers pas du groupe Arafat – pas des débutants – au Klub (14 rue St Denis) avec Nutcase et Off Shade.(19h, 6E).

VENDREDI 28

Concert du Club des Chats à l’Espace Beaurepaire (28 rue Beaurepaire) à l’occasion du lancement du livre « Claquettes & Dancemusic » de Sammy Stein du Renardo Crew et dans le cadre de l’expo « Dans La Marge » d’Arts Factory.(18h à 21h, gratuit).

Après allez-donc faire un tour dans la belle salle du Café de Paris (158 rue Oberkampf) où l’équipe du Cheap Show propose un cabaret décalé et burlesque où l’on croisera en vrac Via Marion, Raymond Raymondson ou encore les « reporters » du Crudités Radio Show. La soirée se poursuivra jusqu’à 6h avec notamment un concert de Computer Truck et un mix de Subversive Boy.(20h-6h, gratuit).

A part ça: concert de Lightning Bolt à la Maison de la Villette (26-28 rue Corentin Cariou) avec Arnaud Rivière en ouverture.(20h, 16,70E).

Vert Pituite propose une soirée blues prometteuse au Comète 347 (45 rue du Faubourg du Temple) avec One Lick Less, Walking In The Shadow et le légendaire japonais Kan Mikami.(20h30, 6E).

Les vétérans punk rock anglais des Vibrators sont à l’affiche à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, 10E).

Enfin signalons aussi en vrac: Santogold, Uffie, Chairlift et surtout le producteur Diplo au Showcase (21h, 16,70E); le duo electro-pop One Two à la Flèche d’Or (20h, gratuit) ou encore les Sages Poètes de la Rue au Centre Musical Barbara (20h30, 9,70E).

SAMEDI 29

Le mystérieux groupe rock/blues américain Endless Boogie, adepte de Groundhogs et Pink Fairies et signé sur No Quarter, est en concert au Chiquito (26 rue de Menilmontant) avec Weirding Module (side project d’un rescapé d’Awesome Color) et les anglais de Family Battle Snake.(20h, 5E).

Beau programme garage 60s à la Mécanique Ondulatoire avec les parisiens de Carpet Sellers, les lyonnais de Diamond Rangs et le nouveau venu Remibricabrack. Plus DJ Larry Bee et SF Sorrow.(20h30, 7E).

Neo-psychédélisme version Williamsburg à la Flèche d’Or avec Dragons of Zynth, proches de Yeasayer et TV On The Radio.(20h, gratuit).

Le groupe punk’n’roll Holy Curse est de retour pour un concert au Café de la Poste (35 Boulevard de la Villette) avec Mark Steiner.(21h, 5E).

Enfin soirée Arrache Toi Un oeil au Sans Plomb (38 rue Gabriel Péri à Ivry sur Seine) entre « pop frénétique », electro et post punk avec les anglais de Beards et Cleckhuddersfax et les parisiens de Computer Truck et 10Lec6.(18h, 5E).

DIMANCHE 30

Fin de semaine calme et folk avec Matt Bauer en concert à l’International (5/7 rue Moret).(19h, gratuit).

…Ou plus tourmentée avec Tricky à l’Elysée Montmartre.(19h30, 29,70E).

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :