Agenda de la semaine du 27/04/09

Lundi 27

Pour bien commencer la semaine, quoi de mieux que d’aller voir The Pink Monkey Birds, band de l’ex-Cramps, ex-Gun Club, ex-Bad Seeds, ex-Angels of Light Kid Congo Powers à Le Klub. La punk-wave de Viande Pétrole en ouverture (21h, 12$)

Sinon pour les oreilles en mal de bruit et d’experimentations, le guitariste timbré Rhys Chatam est à Mains d’Oeuvres avec les new-yorkais nerveux de Capillary Action (20h, 14$).

L’excellente asso Musikmekanikcircus propose une affiche electronique, bruitiste et  intense rassemblant les japonais de NHK et NHK bs mais aussi Storm Varx, Erreur et Street Error. Le tout au Rigoletto (337 rue de Belleville).(20h, 5$).

Ah oui et puis y’a aussi le free doom noise bizarre des australiens de Grey Daturas, signés sur le label de Neurosis,  à la Mécanique Ondulatoire.(20h, prix inconnu, 6$ sans doute).

Mardi 28

On continue dans la veine garage, avec cette fois une bonne pointe de psychédélisme ravigorant, et tout çà juste en bas de chez vous à La Féline (en face du bar le Chez Zak), avec les parisiens de The lost Suzanne devotion (21h, free)

Bonne programmation grind et hardcore au Pixi à Bagnolet, avec les norvégeois de Like Rats from A sinking Ship, les parisiens de Crossing The Rubicon et ((Remote)) (18h30, 5$)

L’électro nerveuse de Men, auquel participe occasionellement Johanna de Le tigre vient faire danser le Point P et le breakbeat 8bits des lillois de DAT Politics en assurera la première partie (20h, 15$)

Mercredi 29

Le concert excitant de la soirée est au Rigoletto, ca sera explosif et international, avec le parisien et prolifique Duncan, le groupe italien « à géométrie variable » comme on dit Freudi et le duo guitare-batterie des fous furieux australiens de XNBBQX. Ca va faire pleurer quelques portuguaises (20h, 5$)

La noise-rock bordélique et rageuse du duo TheUsaisamonster est aux Instants Chavirés avec les deux italiens d‘Ovo en ouverture abrasive (20h, 12$)

Jeudi 30

Les activistes de l’Orga Kliton nous convie au bar El Chiquito pour une soirée sous le signe de l’improvisation furieuse, avec le black métal expérimental de l’ex-Flying Luthenbachers Weasel Walter, les parisiens psyché de Salmigondis pour se dégager les feuilles proprement ainsi que l’improbable duo Sheik Anorak / Mario Rechtern (19h, 4$)

Le rigoletto accueuille un concert folk attirant, le jeune Mangeclous ouvrira pour le américain Frank Schweikhardt (19h,5$)

Vendredi 1

Pour ceux que ca branche en ce jour de manif nationale, le duo électroclash Fischerspooner vient nous rappeler qu’a un moment il y a eu le changement de millénaire, au Nouveau Casino (19h30, 22$)

Sinon, pour seulement 3 boules, on peut écouter 4 groupes entre flok et sonic: les parisiens The Fat Beavers, Reipas, Dream and I et les britons electros de Mysterons au Belushi’s (19h, 3$)

Samedi 2

Papa Jean-Louis nous revient sur l’énormissime scène du légendaire El Chiquito, et apparemment le génial habitant du canal St-Denis devrait faire un concert, chose assez inhabituelle pour lui, plus enclin à balancer du cacao lors d’opéra porno-sociaux déglingués. The Duppy Conquerors, qui n’est pas un groupe de reggae malgré son nom ouvrira le bal (20h, 8$)

Dimanche 3

La survoltée Madame macario n’arrête pas depuis son retour à la capitale et nous convie à la Maroquinerie pour écouter l’ennui parisien de Frustration , la folk-core imaginaire de Stanley Kubi, les excellents Experimental Dental School plus en guest Mr Le Directeur et Micusnule, ce qui promet un dimanche rhum pur a finir sur les rotules!! (17h, 12$)

%d blogueurs aiment cette page :