Agenda de la semaine du 07/09/09

Quelques bons concerts en prévision pour faire passer la rentrée…et vous pouvez toujours nous suivre sur Twitter donc c’est un peu l’été qui continue.

Lundi 7

Le groupe instrumentalo experimental Norscq joue à la Maison des Métallos (94 rue Jean Pierre Timbaud) dans le cadre de l’Etrange Festival, juste après la projection du film « Gelatinosa Substancia » de Véronique Ruggia. Egalement au progamme: le groupe « tribal gascon » Familha Artus et les visuels de Telecosystems.(20h, 14,70E).

Les écossais pop de The Pastels sont de passage pour un concert au Point Ephémère avec les fragiles et étonnants japonais de Tenniscoats. Le projet anglais Morning Star est également à l’affiche.(20h, 15E).

The Dodos, groupe folk rock de San Francisco – la ville des Oh Sees – est à la Maroquinerie pour présenter son nouvel album. En ouverture: Wye Oak et Mina Tindle.(19h30, 16,70E).

Mardi 8

Le recommandable groupe post-rock electronique islandais Mum joue à la Maroquinerie.(19h30, 18,70E).

Mercredi 9

Les free fricotages guitaristiques 70s des texans de White Denim sont à l’affiche au Point Ephémère.(20h, 13,70e).

Les surestimés new-yorkais de Dirty Projectors jouent à la Maroquinerie. Tune-Yards, peut-être plus intéressante, est en première partie.(20h, 18,70E).

Jeudi 10

GR, guitariste du groupe psychédélique noise grenoblois Gunslingers est en concert au Chiquito (26 rue de Menilmontant) avec Erik Minkkinen de Sister Iodine mais aussi Sonic Surgeon et Shantidas.(19h, 5E).

Al Foul, le one-man-band rockab’ signé sur les disques Steak est de retour pour un concert au Plastic (13 rue Jean Beausire).(20h, gratuit).

L’américain Gregg Kowalsky (Kranky) et ses drones noisy psychédéliques sont à l’affiche de la nouvelle soirée Ali_Fib au Rigoletto (337 rue de Belleville). Les anglais free-noise de Liberez et le projet Fabriquedecouleurs sont également au menu.(20h30, 5E).

Vendredi 11

Les garage punkers londoniens de Sex Beet jouent à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec les orléanais des Hommes de boue et les inconnus au bataillon Jimmy Flashback.(19h, 4E).

Bonne petite soirée punk rock/power pop en prévision au Pixi (82 avenue de la république à Bagnolet) avec les canadiens de Sedatives – en provenance d’Ottawa et signés sur P Trash-, les allemands d’Idle Hands et les parisiens de Fat Beavers.(19h30, 5E).

Soirée folk rock punk au Chiquito (26 rue de Menilmontant) avec l’américain Spoonboy – signé sur Plant X – mais aussi Gregaldur et Comité Défaite.(20h, 3E).

Le groupe néo-psychédélique rock parisien The Dalaï Lama Rama Fa Fa Fa est à la Java (105 rue Faubourg du Temple) avec 6 Noir.(20h, 5E).

Samedi 12

A la grande Halle de la Villette et dans le cadre du « Jazz à la Villette », les amateurs des Ethiopiques seront ravis de retrouver Alémayèhu Eshèté et Mahmoud Ahmed ainsi que leur swing inimitable. Hank Jones & Cheick Tidiane Seck sont également à l’affiche.(20h, 33E).

Nouvelle soirée Barrocks au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) avec le garage-noise tout en vert des Hulks, leurs copains de tournée Motored, les allemands 60s de Curlee Wurlee et les belges de Périphérique Est.(19h, 5E).

Soirée entre lo-fi, folk, pop et expérimental au Rigoletto (337 rue de Belleville) avec l’anglais SJ Esau, signé sur Anticon, mais aussi Wenderbecq, Lawn Factory et Eddie135.(20h, 5E).

Dimanche 13

Peut-être terminerez-vous la semaine avec The Crow & The Deadly Nightshade et leur country folk à l’International (5/7 rue Moret) avec Alcazas Jazey, The Bluets et The Caves.(20h, gratuit).

One response to “Agenda de la semaine du 07/09/09”

  1. emilien says :

    ouf vous êtes de retour, je retrouve mon radar à concert !

%d blogueurs aiment cette page :