Archive | novembre 2008

Agenda de la semaine du 24/11/08

LUNDI 24

Les suédois « garage soul » de Killroy sont de passage pour un concert à la Mécanique Ondulatoire avec les parisiens 60s pop de Effervescing Paintbox.(20h30, 6E).

Ahleuchatistas, groupe jazz punk de Caroline du Nord – disques sur Tzadik et Cuneiform – est à l’affiche au Klub (14 rue St Denis) avec Raxinasky, Fago Sepia et Revok.(19h, 8E).

MARDI 25

L’inépuisable Sky Saxon (The Seeds) est de retour pour une nouvelle escapade psychédélique parisienne, cette fois à Mains d’Oeuvres à St Ouen. Premières parties de luxe avec les parisiens d’Aqua Nebula Oscillator et les allemands de Redondo Beat.(20h, 14E).

Grosse soirée noise au Pixi (82 avenue de la République à Bagnolet) avec les marseillais de Placenta Popeye et les parisiens de Bülanz Orgabar, Electrique Production et Philémon.(19h30, 4E).

The CJ Boyd Sexxxtet, groupe ovni de Chicago qui « explore les liens entre musique et sexualité », est en concert au Bon Accueil (64 rue Alexandre Dumas).(19h, prix inconnu).

Soirée folk au Pop In avec le canadien Autumn Picture. Narindra est en première partie.(21h, gratuit).

Enfin signalons la soirée indie/electro au Nouveau Casino avec les sud-africains de Dear Reader ainsi que Esser, Debruit et Thieves Like Us.(19h30, 15E).

MERCREDI 26

Joli battle de one-man-bands broken blues à la Mécanique Ondulatoire avec le formidable John Schooley (ex Revelators, Hard Feelings) et le niçois Hubert #06.(20h30, 7E).

Soirée indie/post hxc au Rocher (50 rue Avaulée à Malakoff) avec les anglais de Secondsmile, les poitevins de Robot Orchestra et les parisiens d’A Cob of Maize.(20h, 5E).

Pop à la Cigale avec Stereolab et The Weet That Was.(19h30, 22E).

Enfin soirée hip-hop à la Bellevilloise avec des rappeurs de la galaxie Wu Tang: Shyheim, Sunz of Man et Co-Defendants.(20h, 27,50E).

JEUDI 27

Soirée 60s rock’n’roll bien remuante en prévision à la Java avec les Terribles, Sheetah & Les Weismuller et Les Pénibles.(20h, 5E).

Les vétérans psyché-prog d’Ame Son, formés en 1969, sont de retour pour un show unique au Chiquito (26 rue de Ménilmontant) – en préambule d’une appararition pour une expo sur le psychédélisme à Bordeaux.(20h30, prix libre).

Rhythm’n’blues à la Maroquinerie avec l’énergique Eli Paperboy Reed & ses True Loves.(19h30, 16E).

Telepathe, groupe neo-psychédélique de Brooklyn, est à l’affiche à la Flèche d’Or. Leurs voisins de Chairlift seront présents également tout comme la californienne Mia Doi Todd et les parisiens de Sourya.(20h, gratuit).

Enfin premiers pas du groupe Arafat – pas des débutants – au Klub (14 rue St Denis) avec Nutcase et Off Shade.(19h, 6E).

VENDREDI 28

Concert du Club des Chats à l’Espace Beaurepaire (28 rue Beaurepaire) à l’occasion du lancement du livre « Claquettes & Dancemusic » de Sammy Stein du Renardo Crew et dans le cadre de l’expo « Dans La Marge » d’Arts Factory.(18h à 21h, gratuit).

Après allez-donc faire un tour dans la belle salle du Café de Paris (158 rue Oberkampf) où l’équipe du Cheap Show propose un cabaret décalé et burlesque où l’on croisera en vrac Via Marion, Raymond Raymondson ou encore les « reporters » du Crudités Radio Show. La soirée se poursuivra jusqu’à 6h avec notamment un concert de Computer Truck et un mix de Subversive Boy.(20h-6h, gratuit).

A part ça: concert de Lightning Bolt à la Maison de la Villette (26-28 rue Corentin Cariou) avec Arnaud Rivière en ouverture.(20h, 16,70E).

Vert Pituite propose une soirée blues prometteuse au Comète 347 (45 rue du Faubourg du Temple) avec One Lick Less, Walking In The Shadow et le légendaire japonais Kan Mikami.(20h30, 6E).

Les vétérans punk rock anglais des Vibrators sont à l’affiche à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, 10E).

Enfin signalons aussi en vrac: Santogold, Uffie, Chairlift et surtout le producteur Diplo au Showcase (21h, 16,70E); le duo electro-pop One Two à la Flèche d’Or (20h, gratuit) ou encore les Sages Poètes de la Rue au Centre Musical Barbara (20h30, 9,70E).

SAMEDI 29

Le mystérieux groupe rock/blues américain Endless Boogie, adepte de Groundhogs et Pink Fairies et signé sur No Quarter, est en concert au Chiquito (26 rue de Menilmontant) avec Weirding Module (side project d’un rescapé d’Awesome Color) et les anglais de Family Battle Snake.(20h, 5E).

Beau programme garage 60s à la Mécanique Ondulatoire avec les parisiens de Carpet Sellers, les lyonnais de Diamond Rangs et le nouveau venu Remibricabrack. Plus DJ Larry Bee et SF Sorrow.(20h30, 7E).

Neo-psychédélisme version Williamsburg à la Flèche d’Or avec Dragons of Zynth, proches de Yeasayer et TV On The Radio.(20h, gratuit).

Le groupe punk’n’roll Holy Curse est de retour pour un concert au Café de la Poste (35 Boulevard de la Villette) avec Mark Steiner.(21h, 5E).

Enfin soirée Arrache Toi Un oeil au Sans Plomb (38 rue Gabriel Péri à Ivry sur Seine) entre « pop frénétique », electro et post punk avec les anglais de Beards et Cleckhuddersfax et les parisiens de Computer Truck et 10Lec6.(18h, 5E).

DIMANCHE 30

Fin de semaine calme et folk avec Matt Bauer en concert à l’International (5/7 rue Moret).(19h, gratuit).

…Ou plus tourmentée avec Tricky à l’Elysée Montmartre.(19h30, 29,70E).

Publicités

Agenda de la semaine du 17/11/08

LUNDI 17

Le rappeur anglais Roots Manuva – signé sur Big Dada – est en concert à l’Alhambra (21 rue Yves Toudic).(19h30, 27,50E).

Le collectif folk Greenbelt, de Vancouver, est de passage à la Mécanique Ondulatoire. Les parisien folk punk de Lapin Machin sont en ouverture.(20h30, 6E).

Enfin soirée plutôt indie pop au Café de la Danse avec Phoebe Killdeer, 21 Love Hotel et Fitzcarraldo.(19h, 20E).

MARDI 18

Genius/GZA l’un des meilleurs rappeurs du Wu Tang Clan revient sur son fameux album « Liquid Swords » à l’occasion d’un concert à l’Elysée Montmartre.(19h30, 25,30E).

Le groupe indie post punk norvégien Rumble In Rodos est à l’affiche au Klub (14 rue St Denis) avec Jordan, Kid Icarus et Apes Did Ensemble.(20h, 8E).

Les américains de Taught Me sont en concert à la Mer à Boire (1-3 rue des Envierges) aux côtés des parisiens pop de Marie Marie Cells.(20h30, 4E).

MERCREDI 19

L’Orga Kliton et Arrache Toi Un Oeil, deux excellentes assos parisiennes s’associent pour vous proposer à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) un concert regroupant les californiens clarinette-core de Death Sentence: Panda!, les parisiens de Louise Mitchels et le duo no wave-bip italien Trouble VS. Glue.(19h, 5E).

Belle affiche punk rock à la Mécanique Ondulatoire avec le groupe d’Atlanta Beat Beat Beat et les lillois de Crusaders of Love.(20h30, 7E).

Le respecté Brant Bjork (ex-Kyuss) est de retour en ville pour une nouvelle soirée desert-rock au Glazart. Loading Data est en ouverture.(20h, 14,70E).

Les non moins respectés japonais psychédéliques d’Acid Mothers Temple sont eux à l’affiche à Mains d’oeuvres à St Ouen. Stearica est en première partie.(20h30, 13E).

Le trublion electro anglais Squarepusher est au Trabendo.(19h30, 22E).

Et un autre anglais, plutôt trublion aussi – The Streets – sera lui du côté de l’Elysée Montmartre.(20h, 28,50E).

JEUDI 20

Nouvelle édition du festival Bancal – pour notre plus grand plaisir – au Cleub (25 rue des Bluets) avec le one-woman-band loutré Kania Tieffer from Bruxelles, la no-wave new look de Laurence Wasser, les expérimentations de son accolyte Régis Victor ou encore le stand-up cosmique de El-G. Plus les DJs Arc
de triomphe et Motocross.(19h, 5E).

On me signale également dans le même quartier et plus précisément à la Marie du XIème un mariage, pardon un concert, d’un nouveau et mystérieux groupe constitué du chanteur de Cheveu et de l’un des guitaristes de Sister Iodine. Plus d’infos peut-être ici dans la semaine. Sinon menez l’enquête…

Pop folk des grands espaces à l’International (5-7 rue Moret) avec La Féline, le groupe pas le bar.(20h, gratuit).

Enfin soirée plutôt electro rock à la Mécanique avec The Garçon, Paris Suit Yourself et Birdy Hunt.(20h30, 5E).

VENDREDI 21

Si vous poussez jusqu’à Massy, au centre Culturel Paul Bailliart (6 Allée du Québec), vous y verrez du joli monde: The Bellrays et Cheveu.(21h, 17E).

Intra-muros c’est l’hyper excentrique Texas Terri qui animera une soiré punk rock à la Mécanique Ondulatoire. Les parisiennes de Tu Seras Terriblement Gentille sont en ouverture.(20h30, 7E).

Plutôt énergique aussi le duo electro Kap Bambino, de retour en ville pour un concert au Social Club.(23h, 14,60E).

Soirée post-punk/new wave au Klub (14 rue St Denis) avec les nancéens de Joy Disaster et les parisiens de Camp Z.(21h, 10E).

Enfin soirée folk au Réservoir avec la new-yorkaise Jollie Holland.(20h, 25E).

SAMEDI 22

Une soirée entre noise et hardcore au Pixi (82 Avenue de la République à Bagnolet) avec Crippled Old Farts, Pord, Xynobis et John, Jim & Jason.(19h, 5E).

Y’a Oso El Roto qui fait un concert au Zorba (137 rue du Faubourg du Temple). Je crois qu’on peut s’attendre à du blues. Egalement à l’affiche: Tep et les intriguants Uske Orchestra.(heure inconnue, prix inconnu mais a priori c’est le soir et pas cher).

Soirée folk-punk/lo-fi à l’Omadis (43 rue Doudeauville) avec O’Folk Brothers, Fat Beavers et C’est pu l’temps gras.(20h, gratuit).

Le groupe kraut-pop anglais Fujiya & Miyagi présente son nouvel album à la Maroquinerie.(19h30, 19E).

Enfin de la techno psychédélique au Rex Club avec Pantha du Prince.(Minuit, 15E).

DIMANCHE 23

Du hardcore punk russe au CICP (21 ter rue Voltaire) avec What We Feel. Les parisiens d’Unlogistic et Holy & Son Accordéon Sauvage sont aussi à l’affiche.(17h, 5E).

Enfin country-folk à la Maroquinerie avec Woven Hand et les intriguants Cave Singers.(20h, 22E).

Agenda de la semaine du 10/11/08

LUNDI 10

Le jeune new-yorkais Adam Green bricole ses chansons pop au Théâtre de l’Alhambra (21 rue Yves Toudic).(19h30, 25,30E).

Nouveau concert du groupe electro-punk débile Los Voltamix au Ne Nous Fachons Pas (7 rue de Douai).(20h, gratuit).

Soirée consacrée au label electro parisien Versatile à la Flèche d’Or avec notamment Chateau Flight et Joakim.(20h, 5E).

Electro aussi au Social Club avec les anglais de Drums Of Death mais aussi Tommie Sunshine, Les Petits Pilous et Nic Sarno.(23h, 10E).

MARDI 11

Soirée noise de haute volée au Klub (14 rue St Denis) avec les américains de Neptune mais aussi des premières parties deluxe assurées par Ero Babaa, Blue Sabbath Black Fiji et Cocksucker.(21h30, 8E).

Une grande soirée « Miami bass » est prévue à la Mécanique Ondulatoire avec le prolifique Otto Von Shirach ainsi que Computer Truck, Klatenwiz et DJ Urine.(20h, 6E).

Les romantiques montréalais post-rock d’A Silver Mt Zion sont en concert au Bataclan. Sherwater est en ouverture.(19h30, 22E).

Guru, le rappeur de Gangstarr initiateur des compilations Jazzmattaz est en concert à la Maroquinerie.(20h, 22E).

Enfin folk punk à la Flèche d’or avec les américains de Polite Sleeper.(20h, gratuit).

MERCREDI 12

Le fameux groupe noise punk hollandais The Ex – qui fêtera l’an prochain ses 30 ans d’existence – est de retour en ville pour un concert au Point Ephémère avec leur ami éthiopien Getatchew Mekuria.(20h, 20E).

Grosse affiche aussi aux Instants Chavirés à Montreuil où l’on pourra assister à la rencontre entre « deux figures cultes des scènes expérimentales »: Richard Pinhas et Merzbow. DJ K.OZ est aussi au programme.(20h30, 12E).

Enfin signalons aussi le concert des new-yorkais shoegaze/indus d’A place to bury strangers au Nouveau Casino. Ask the dust est en première partie.(20h, 19E).

JEUDI 13

L’excellent groupe blues-punk italien Movie Star Junkies joue au Pixi Bar (82 Avenue de la République à Bagnolet) avec les parisiens de Classic Dracula V et un groupe surprise au nom bizarre.(19h30, 4E).

Le groupe surf parisien The Cavaliers fête la sortie de son premier LP avec un concert au Zèbre de Belleville (63 Boulevard de Belleville). Leurs collègues de label, Tu Seras Terriblement Gentille, sont aussi à l’affiche ainsi que le show burlesque de Mimi de Montmartre.(20h, 8E).

La troublante chanteuse folk suédoise El Perro Del Mar est de nouveau en ville pour un petit concert au Cinéma du Panthéon (13 rue Victor Cousin).(19h, gratuit).

Soirée folk punk proposée par Arrache Toi Un Oeil à la Miroiterie (88 rue de Ménilmontant) avec Dark Dark Dark, Lauter et Top Montagne.(19h, 4E).

Programme plutôt post-rock à Mains d’Oeuvres avec Acetate Zero, The New Year et Chris Brokaw.(20h, 10E).

Enfin hip-hop au Social Club avec Mix Master Mike (DJ des Beastie Boys), Rahzel (The Roots) et DJ Muggs (Cypress Hill).(23h, 22E).

VENDREDI 14

Post-punk à la Flèche d’Or avec le groupe Paris Suit Yourself mais aussi Anavan – signés sur Death Bomb Arc même si c’est difficile à croire – Televised Crimewave et RSAG.(20h, gratuit).

Les Bourreaux, nouveaux rois du twist belge, sont en concert à la Mécanique Ondulatoire.(20h30, 5E).

Les maîtres du spoken-work, The Last Poets, sont en concert au Hangar (3 rue Raspail à Ivry s/Seine).(20h, 10E).

Hip-hop old school aussi à l’Elysée Montmartre avec Afrika Bambaataa, Kurtis Blow et pas mal de DJs.(Minuit, 19,80E).

SAMEDI 15

Grosse soirée noise qui déboite aux Instants Chavirés à Montreuil avec Trencher et Drum Eyes.(20h30, 12E).

Belle programmation pour le nouvelle édition du festival « Musique allemand » au Nouveau Casino avec les célèbres Mouse On Mars, l’electronique remuante de Schlammpeitziger mais aussi MIT et Werle & Stankowski. Suivra une soirée club avec notamment Hans Nieswandt, Ada, Antonelli, Phil Stumpf et le facétieux Charlie O.(20h, 20E).

Le groupe punk pop parisien Fat Beavers est en concert à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant). L’américain folkeux Chris Clavin est aussi programmé tout comme Delay et Lavigna.(18h, 5E).

DIMANCHE 16

Fin d’après-midi entre post-rock, surf et hardcore punk au Sans Plomb (38 rue Gabriel Péri à Ivry s/Seine) avec Des Ark, Les Suspenders, Famous NTM et Daniel Higgs.(17h, 5E).

Et puis signalons le concert des bruyants vétérans de Discharge à la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec Sandbox Rebellion, Outlive et This Routine is Hell.(16h, 10E).

Agenda de la semaine du 03/11/08

LUNDI 3


Le bon plan folk du jour est assurément le concert d’Emily Jane White, de San Francisco, au Zèbre de Belleville (63 Boulevard de Belleville).(20h, 13E).

Folk toujours avec les américains d’Okkervil River à l’affiche à l’Alhambra (21 rue Yves Toudic) avec Katrine Ottosen et Lawrence Arabia.(19h30, 22E).

Les texans post-punk psyché d’Indian Jewelry sont de passage en ville pour un concert à la Flèche d’Or. Les Lapin Machin et leur pop bricolo seront là aussi.(20h, gratuit).

Grosse soirée garage rock à la Mécanique Ondulatoire avec les classieux Graham Day & The Gaolers et en ouverture les parisiens des Dragueurs.(20h30, prix inconnu).

Le très actif batteur expérimental Chris Corsano est lui à l’affiche en duo avec Mick Flower pour un set attendu aux Instants Chavirés à Montreuil. Le collectif psychédélique allemand Datashock est également au programme de cette soirée consacrée au label parisien Textile.(20h30, 12E).

MARDI 4


Le très recommandable groupe rockabilly montréalais Cockroaches – dans lequel on retrouve un vieux compère de Mark Sultan – est à l’affiche à la Féline à l’occasion de l’anniversaire du célèbre DJ/Organisateur SF Sorrow.(20h, gratuit).

Dans un tout autre style les excentriques et indescriptibles Agaskodo Teliverek sont invités à la Mécanique Ondulatoire pour une soirée consacrée à l’asso Discobabel. Le duo parisien Ray Bartok est en ouverture.(20h30, 6E).

Enfin math-rock au Point Ephémère avec les réputés Don Caballero.(20h, 16,70E).

MERCREDI 5


Belle affiche punk rock chez Zak (3 rue Victor Letalle) avec les québecois des Aversions, les parisiens de Johnny OneFinger et Bobpopkiller et DJ Shazzula (Aqua Nebula Oscillator).(19h30, 3E).

JEUDI 6


Les amateurs de garage rock revival 80s sont sans doute déjà au courant du concert des Fuzztones à la Mécanique Ondulatoire. Le nouveau groupe de Kepi des Groovie Ghoulies est en première partie.(20h30, 14E).

Le duo noise infernal Sword Heaven, originaire de Columbus Ohio et signé sur Load Records, est en concert aux Instants Chavirés à Montreuil avec les excellents bordelais de Chocolat Billy.(20h30, 12E).

A part ça Section 25 est à l’affiche à l’Elysée Montmartre pour un concert avec Peter Hook (bassiste de Joy Division).(19h30, 27,50E).

Percevalmusic – ex-guitariste de Chevreuil – joue au Divan du Monde avec Stuntman5.(19h, 5E).

Et puis pour les amateurs de hard rock à l’ancienne, les néo-zélandais des Datsuns sont de retour pour un show à la Maroquinerie.(20h, 19,80E).

VENDREDI 7


Ne pas hésitez à pousser jusqu’au Plan à Ris Orangis ce soir pour une soirée réunissant Cheveu, Poni Hoax et Naïve New Beaters.(20h, 13,70E).

Soirée garage-punk et plus la Miroiterie (88 rue de Menilmontant) avec les italiens de The Last Wanks mais aussi Lawrence Wasser et Lipstick Vibrators.(20h, prix inconnu).

Les fans de stoner rock sont attendus au Trabendo pour le concert d’Hermano, le groupe de John Garcia. Rescue Rangers est en première partie.(19h, 25,30E).

Enfin grosse soirée breakcore à la Java avec à partir de minuit le réputé Jason Forrest ainsi que Kanji Kinetic, Ergo Phizmiz, Dev/Null et Sidabitball.(minuit, 8e).

SAMEDI 8


Le formidable groupe post punk wave strasbourgeois The Dreams est en concert au Chiquito (26 rue de Menilmontant) avec leurs accolytes de Scorpion Violente et le peura de Ashkenaton.(20h, 5E).

Beau programme aussi au Picolo (58 rue Jules Vallès à St Ouen) où les Barrocks invitent le tout puissant duo garage bordelais The Magnetix et les non moins fabuleux Jack Of Heart – qui sortent ces jours-ci leur album sur le label In The Red. WAW est aussi à l’affiche.(19h, 5E).

Les excellents amiénois d’Headwar jouent de leur côté au Pixi (82 Avenue de la République à Bagnolet) avec Michel Platinium, Craft et Loud Society Curst.(19h, 5E).

Enfin soirée garage soul & funk à la Flèche d’Or avec notamment les lyonnais des Buttshakers ainsi que Betty Pearl et Rundfunk.(20h, gratuit).

DIMANCHE 9


Les rrrriot garage girls de Fury Furyzz sont à l’affiche à la Féline. Les strasbourgeois de The Electric Suicide Club sont également programmés.(20h, gratuit).

%d blogueurs aiment cette page :